Bel ami, maupassant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (347 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BEL AMI, de Maupassant, 1885

Le 28 juin 1880, Georges Duroy, sous-officier, fils d'aubergistes normands, reconverti tant bien que mal dans la vie civile dans les chemins de fer, rencontreForestier, un ancien camarade de régiment qui, après l'avoir invite a diner, lui conseille et l'introduit dans le milieu journalistique. La Vie Française est dirigée par Walter, un juif riche et influentpolitiquement.

Désormais employé aux renseignements, Duroy fait écrire ses premiers articles par la femme de Forestier puis les recopie.

Son charme et ses pouvoirs de séducteur prouves aufolie-Bergère vont désormais l'aider. Il séduit donc Madame de Marelle dont la fille Laurine lui donnera le surnom de Bel-Ami. Duroy reste cependant dans une situation litigeuse sur le plan financier;Désormais aux Echos, il découvre le milieu journalistique et son arrivisme, sa malhonnêteté. Madame de Marelle lui assure toutefois un appartement et lui prête de l'argent.

A la mort de Forestier, ilépouse sa femme Madeleine et devient chef des Echos. Prétextant vouloir préserver son honneur, il s'attribue la moitie d'un héritage de sa femme. Désormais loin de tout problème financier, Duroy ne songequ'a s'enrichir et, grâce a sa liaison avec Madame Walter, il obtient non seulement une promotion mais également des renseignements qui lui permettent d'enrichir les Marelle grâce au délit d'initie.Walter, de son cote, s'est considérablement enrichi, et dote chacune de ses filles de 20 millions de francs. En surprenant sa femme en flagrant délit d'adultère avec un ministre, Duroy obtient ledivorce. Devenu Georges du Roy de Cantel, il séduit la plus belle des deux filles de Walter, Suzanne et force son père a lui la laisser en mariage. A la fin du roman et après trois ans seulement, le baronGeorges du Roy de Cantel épouse Suzanne Walter a la Madeleine.

L'ascension fulgurante de Bel-Ami, grâce aux femmes est, pour Maupassant, l'occasion de critiquer la société parisienne, le...
tracking img