Bel ami

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1209 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jeanne Baraud - Alice Locret

L'intégration des immigrés en France, un problème ou une facilité ?

Photo : On peut être étonné de constater que les immigrés illégaux en France n’hésitent pas à descendre dans les rues pour manifester. Parfois aussi ils occupent des églises et c’est intéressant de noter que ces immigrés sont le plus souvent des musulmans qui n’hésitent pas à occuper des égliseschrétiennes.

I – Une intégration sociale
a) Dans le milieu scolaire
b) Dans le milieu professionnel

II – Une acculturation ou un syncrétisme culturel ?
a) D'un point de vue religieux (LAICITE)
b) D'un point de vue culturel

Nous vivons aujourd’hui dans une France cosmopolite, et les questions d’intégration et d’exclusion des immigrés sont plus que jamais d’actualité. Plusieursfacteurs font qu’une intégration est réussie : Parmi eux, les instances de socialisation comme la famille, la religion, l’école, les milieux professionnels, ont un rôle primordial.
Nous sommes donc en droit de nous demander quels sont les moyens (sociologiques) pour un immigré de s'intégrer à la société Française?

I – Une intégration sociale

Toutes les populations anciennes d’immigrants ontréussi à s’adapter à la société française jusqu’à présent. Pour les immigrés dont le niveau d’études est élevé ou dont les diplômes sont valorisés (grandes écoles...etc), le monde du travail constitue un formidable moyen d’intégration
a) Intégration scolaire
Les jeunes immigrés ayant accès a la scolarité, on plus de facilité a s'intégrer dans la société par l’éducation à travers les normes et lesvaleurs françaises.
L'école, est à proprement parler la voie la plus efficace pour l’intégration dans la société. Les origines n’entrent pas ici en ligne de compte, et, à conditions égales, les enfants d’immigrés réussissent au moins aussi bien que les autres Français. 65 % d’entre eux arrivent en quatrième sans avoir redoublé au collège, et leur taux de redoublement est quasiment égal à celui desjeunes Français. Une étude de l'INSEE parue en 2009 montre que les enfants de parents immigrés réussissent aussi bien que les enfants issus de familles non immigrées de niveau social égal.De plus, dans de nombreux cas, les parents immigrés poussent leurs enfants à bien étudier (notamment dans la communauté asiatique), car ils savent que cela leur sera une aide précieuse pour être considéré comme «Français à part entière ».
L'intégration scolaire n'a cependant, pas toujours été une des principales préocupations en France. La loi d'orientation du 10 juillet 1989 définit dans son articles premier les grandes missions de l'éducation : il n'y est fait aucune allusion aux enfants issus de l'immigration et au rôle de l'école pour les placer sur un pied d'égalité. Sept ans plus tard, leprésident de la République dit à la télévision, dans une émission du 31 décembre 1996, « L'instructuion et l'intégration sont les deux priorités fixés dans le système éducatif. » Chacun comprend alors qu'il évoque ainsi l'avenir des jeunes issus de l'immigration.
b) Intégration professionnelle

Auparavant, les immigrés étaient appelés en France, pour exécuter les travaux que les Français ne voulaientfaire. Cette idée persiste encore. Les immigrés n'ont pas accès aux mêmes assurances qu'un français, et non plus au même salaire. Cependant, le travail est un moyen aussi important que la scolarité, pour s'intégrer à une société. On peut voir ça, comme une contribution économique, mais aussi comme un service rendu au pays d'accueil. Certaines discriminations perdurent mais, pour y remédier, une loia été votée en novembre 2000. Cette loi de Martine Aubry vise à lutter contre les discriminations sur le marché du travail et à rétablir l’égalité entre les travailleurs d’origine étrangère et les travailleurs d’origine française.

II – Une acculturation ou un syncrétisme culturel ?

L’assimilation est la forme la plus poussée de l’insertion. Elle implique une acculturation totale, c’est...
tracking img