Bel ami

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1221 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Marie Bovani
1ère S2
Français

Observations:

De tout temps, l’homme a fait face à des sentiments complexes; certains préféraient faire abstraction de ce qu’ils ressentaient, mais d’autres s’exprimaient par une force d’action qui les menait soit vers une reconnaissance positive (une ascension sociétaire, une conquête amoureuse…), soit au contraire vers un anéantissement de leurs projets .C’est pour cela que nous nous demanderons de quelle manière, l’amour propre est une force d’action dans Bel-Ami de Maupassant. L’amour propre, une attitude complexe, avec des conséquences différentes.

Les Romans du XIXème siècle résument, pour la plupart des œuvres, la vie de la haute bourgeoisie ainsi que celle de la noblesse. C’est dans cette classe, et plus particulièrement parmi les salonscontemporains que nous avons pu remarquer une attitude, qui à cette époque se trouve être essentiellement masculine, et se nomme l’amour propre. Ce caractère est présenté chez les hommes sous de nombreuses formes:

Dans le Rouge et le Noir de Stendhal, nous pouvons l’observer avec Mr. De Rênal, l’amour propre sous forme de prétention dans la première partie, chapitre XI. Nous nous trouvonsalors face à un personnage centré sur lui-même et sur ses problèmes (jalousie contre des industrielles plus riches), mais surtout avec la peur de perdre sa dignité, si ces concurrents le destitue de son « trône » de Maire. Il, en venait même à oublier son auditoire, avec les manigances de sa femme avec son amant.

Dans la deuxième partie de Madame Bovary de Flaubert, on aperçoit l’amour propre deMr Hormais à travers son orgueil foncier, l’homme apothicaire est plus concentré sur son commerce avec ses enseignes en lettres d’or, que sur la santé d’autrui (qui est normalement l’une des caractéristiques de son métier). Il aimait crié sur tout les toits, sa fierté de participer à plusieurs sociétés, n’hésitant pas à exagéré ses propos, pour d’autant plus se mettre en avant.

L’Amour Proprepeut aussi être qualifié par une vanité excessive, comme on peut le découvrir avec Mr. Walter, dans la deuxième partie, de Bel-Ami de Maupassant au chapitre sept . Cet homme, directeur à la Vie Française ( grand journal parisien), issu de bonne fortune avait, grâce à un certain ministre parié sur la conquête du Maroc, et pu voir ainsi grandir sa richesse, à en devenir millionnaire. Celui-ci pardésir de paraître et de briller, s’acheta un immeuble entier pour lui ainsi que le tableau le plus en vue du moment. En prime il se permit d’adresser des invitations à toute la noblesse de Paris, même inconnu pour voir se chef d’œuvre qu’il avait pu se payer.

Nous pouvons ainsi remarquer que l’amour propre, rassemble diverses caractéristiques ( vanité, fierté, orgueil, dignité et prétentions),fondées principalement sur les apparences, ce qui à priori au XIXème siècle semblent importantes.

Ce registre de l’amour propre est très présent dans les romans du XIXème siècle, prenant des apparences bien différentes, (étant donné le nombre de termes qui le définisse), et détermine comme un sentiment qui porte à agir. On peut noter alors que l’homme peut alors agi selon deux façon.

Lapremière manière d’agir ressemble à celle de Julien Sorel dans le Rouge et le Noir de Stendhal.
Julien Sorel est un simple fils de charpentier. Il est très intelligent, pratique le latin, et engagé comme précepteur des enfants du maire, Mr de Rênal, et entretien une relation adultère avec la femme de celui-ci. Ambitieux, Julien s’engage au séminaire puis sous les conseil d’un abbé devientsecrétaire du Marquis de la Mole. Il deviendra cette fois, ami intime avec Mlle de la Mole, fille du noble marquis, et rêvant d’ascension, il projettera de se marier avec celle-ci. Mme de Rênal toujours amoureuse de Julien, apprit ses vœux de mariage, et décida de tout révéler de leur adultère qui survenu quelques mois plutôt. Dans un excès de dignité, qu’il avait atteint jusque là de par son...
tracking img