Bel ami

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (414 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1° axe : Les sentiments et les sensations de Du Roy

C'est le lexique et plus exactement les champs lexicaux qui nous renseignent : " Je suis content, ça fait plaisir, l'amour inné du pays " etla manifestation du plaisir par le verbe " riait ". L'abondance également du champ lexical de la mémoire : " Il les connaissait toutes, tous les souvenirs retrouvés, toutes les choses d'autrefoisrevues " montre que le narrateur lui accorde une importance particulière.
Le champ lexical de l'odorat est aussi présent : " Les odeurs du sol, le grand souffle de résine, les senteurs du logis, duruisseau, du fumier " donc l'odorat contribue au fonctionnement de la mémoire, tout comme la vue : " revue, une marque dans une porte, une chaise boiteuse nous rappelant un petit fait. "
Lenarrateur met en scène le réel en rendant compte de ce qu'éprouve Du Roy

Conclusion partielle : Le style indirect libre nous permet d'avoir directement accès aux pensées du personnage, ainsi, nous envenons à oublier la présence du narrateur.

2° axe : La vision négative du monde rural

a) Le cadre de la campagne Normande

Ce cadre est campé par l'évocation des odeurs, qui nous fontprendre la mesure du réel de cette campagne : " Des odeurs de sol, le grand souffle de résine et d'arbres venu de la foret voisine, les senteurs du logis, du ruisseau, du fumier. ". Ce sont les seulséléments qui nous permettent d'imaginer Canteleu.
La description du repas de paysans est la description d'un repas de fête. Mais ce repas comporte des notes négatives : " long, mal assorti ". Au cours decelui-ci est présentée la couleur locale : Le Cidre (2 occurrences : " mis en joie par le cidre ;cidre roux, mousseux "

b) Les personnages

Le père Duroy :
ce n'est pas réellement le père Duroydont le portrait est dressé, mais la caricature des conséquences de la boisson, dont le champ lexical est très abondant. Son autorité, que l'on remarque dans " le père criait, en tapant du poing...
tracking img