Benchmarking

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1010 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Il existe plusieurs types du benchmarking, il a le benchmarking interne et le benchmarking externe qui compte à lui contient plusieurs types différents tels :
Le concurrentiel, le fonctionnel, le générique, le coopératif, le stratégique etc…
Durant cette partie on ne parlera que des 3 types connus pour être les plus importants dans le benchmarking interne et qui sont :
Concurrentiel,fonctionnel et générique

Le benchmarking interne
Permet d’analyser et comparer des méthodes, les produits, les outils, le processus ou les services similaires à l’intérieur d’une même organisation
Les partenaires potentiels sont faciles à identifier puisqu’il s’agit des autres services avec lesquels on échange des informations.
Le benchmarking interne est dans la majorité des cas envisager avant des’attaquer au benchmarking externe, Cependant il a des avantages et des limites

L'avantage est caractérisé par une plus grande facilité à comparer les résultats, puisqu'ils s'appliquent au même secteur, les infos à partager sont facilement accessibles. Le partage de la même culture facilite la transposition des solutions identifiées ce qui permet le gain de performances immédiats.

Enrevanche il ne débouche pas sur des pratiques très innovantes, puisqu'il se place dans un contexte de culture d'entreprise avec une mission, des projets et des objectifs communs. Les informations sont partielles, elles concernant uniquement l’environnement interne de l’entreprise ou du groupe. Les informations peuvent aussi être parcellaires, tronquées et ou orientées, chacun voulant protéger lesintérêts de son service.

Exemple :
’’Copier c’est gagner’’ lancée par les dirigeants de Renault. Une démarche appliquée à la fabrication dans ses 10 usines européennes. Les dirigeants de Renault ont apportés la bonne parole auprès des différentes directeurs d’usine et chefs de départements, le but de leur discours est d’enlever le complexe de copiage sur les voisins, et enfin ils soulignent que lemanagement doit définitivement tourner la page d’histoire ‘’hier, nous encourageons les modes de management par la concurrence entre usines, aujourd’hui, nous faisons le pari que cela ira plus vite par la synergie. Inutile de réinventer quelque chose qui existe ailleurs cela coûte chère, et c’est dommage de disposer de ses propres ressources et de s’occuper du même problème à différents endroitsle but est d’éviter le gaspillage’’

Le benchmarking externe : Concurrentiel

Il permet d’analyser et de comparer des concepts, méthodes, outils, processus, produit et divers services des concurrents directs de l’entreprise.
L'avantage de choisir ce type de benchmarking réside dans la facilité de partir d'éléments de mesure finale facilement comparables, puisque sur le même secteur.
Lebenchmarking concurrentiel met en évidence tous les écarts de performances des produits, services ou autres entre les différents concurrents. Il est cependant assez difficile de pratiquer le vrai benchmarking concurrentiel, qui trouve toujours ses limites dans la confidentialité. Il y a fort a craindre que ces concurrents ne veuillent pas partager leurs informations, surtout si elles sontconfidentielles et forment une base d’un avantage concurrentiel.

Exemples de vrai benchmarking concurrentiel : Toyota et BMW, Sun
Microsystems avec Hewlett Packard et IBM.
Exemples de faux benchmarking concurrentiel : RATP avec les autres transporteurs urbains des grandes métropoles, informatique de gestion avec informatique médicale.

Le benchmarking externe : Fonctionnel
Il s’agit d’analyser decomparer ses propres fonctions avec des fonctions similaires, les partenaires sont des organisations leaders non concurrentes à l’intérieur d’un même secteur d’activité c'est-à-dire que dans le même secteur des entreprises concurrentes ou pas comparent leur processus de support( administration, gestion des ressources humaines, logistique etc…) et adaptent les idées capables d’améliorer leur...
tracking img