Berenice

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (466 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Oral de français
chapitre 10 de l'assommoir

I.La situation de désespoir de Gervaise et de Coupeau est mise en valeur.
A. Souffrance qui inspire la pitiez
-Champs lexical du froid : « hivers,pluie, froid » Permet d'insister sur la situation de misere de Gervaise et de Coupeau.
-Concession péjorative : « S'ils mangeaient du pain au beau temps, les fringales arrivaient avec la pluie et lefroid » Leurs situation est miséreuse l'été mais l'hiver et encore pire. Le froid et la faim s'accumulent pour détruire moralement et physiquement les deux personnages.
-Pléonasme; « les danses devantle buffet, les diner par cœur... » Zola nous plonge dans les pensées et les envies de Gervaise et de Coupeau. Leurs obsession sont ainsi comprise par le lecteur.
B. La fatalité de leurs déchéance.-  « Deux années s'écoulèrent pendant lesquelles ils s'enfoncèrent de plus en plus » L'ellipse temporelle . Met en valeur la déchéance de Gervaise et de Coupeau
- « les hivers surtout lesnettoyaient » déchéance de Gervaise et de Coupeau + impuissance devant l'hiver qui arrive comme un fléau et qui les ravagent.
-Métaphore « dans la petite Sibérie de leurs cambuses » L'auteur compare leur lieu devie a la Sibérie ou il fait très froid et insiste ainsi sur la fatalité qui pèse sur Gervaise. Leurs appartement n'a aucun confort.
II.Un extrait qui permet de dénoncer la pauvreté.
A. Une scène vuedu cote des ouvriers
-Énumération sur la souffrance et la misère « le chômage des atelier, les fainéantises engourdies des gelées, la misère noir de temps humides » conséquence de l'hiver et du froidsur l'ouvrier
-prise de parole d'un ouvrier « Oh! Le terme de janvier, quand il n'y avait pas un radis a la maison et que père boche pressentait la quittance » voc de l'ouvrier . Il décrit lesdifficultés encourent par lui. Choque le lecteur !!
-Plusieurs emploi du mot terme qui montre l'obstination de l'ouvrier pou payer son loyer. Le lecteur est mis a la place de l'ouvrier ce qui lui...
tracking img