Bergson-psychologie de la croyance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3025 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Henri Bergson (1902)

“ Camille Bos – Psychologie de la croyance ”.
(Compte rendu de livre) (1902)

Un document produit en version numérique par Bertrand Gibier, bénévole, professeur de philosophie au Lycée de Montreuil-sur-Mer (dans le Pas-de-Calais) Courriel: bertrand.gibier@ac-lille.fr Dans le cadre de la collection: "Les classiques des sciences sociales" Site web:http://www.uqac.uquebec.ca/zone30/Classiques_des_sciences_sociales/index.html Fondée et dirigée par Jean-Marie Tremblay, professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi Une collection développée en collaboration avec la Bibliothèque Paul-Émile-Boulet de l'Université du Québec à Chicoutimi Site web: http://bibliotheque.uqac.uquebec.ca/index.htm

Henri Bergson (1902), “ Camille Bos — Psychologie de la croyance ”

2Cette édition électronique a été réalisée par Bertrand Gibier, bénévole, professeur de philosophie au Lycée de Montreuil-sur-Mer (dans le Pasde-Calais), bertrand.gibier@ac-lille.fr , à partir de :

Henri Bergson (1902) “ Camille Bos — Psychologie de la croyance ” (1902)
Une édition électronique réalisée à partir de l'article d’Henri Bergson (1902), “Camille BOS. — Psychologie de la croyance,1 vol. in-18. Paris, Félix Alcan, 1902.” in Revue philosophique, XXVIIe année, n° 7-12, juillet-décembre 1902, pp. 529-533. Polices de caractères utilisée : Pour le texte: Times, 12 points. Pour les notes de bas de page : Times, 10 points. Édition électronique réalisée avec le traitement de textes Microsoft Word 2001 pour Macintosh. Mise en page sur papier format LETTRE (US letter), 8.5’’ x 11’’)Édition complétée le 27 novembre 2002 à Chicoutimi, Québec.

Henri Bergson (1902), “ Camille Bos — Psychologie de la croyance ”

3

Henri BERGSON

Camille BOS. — Psychologie de la croyance, 1 vol. in-18. Paris, Félix Alcan, 1902.

In REVUE PHILOSOPHIQUE, XXVIIe année, n° 7-12, juillet-décembre 1902, pp. 529-533. Ce compte-rendu, écrit par Bergson en 1902, n’a pas été repris dans levolume des Mélanges, édité par les PUF. À notre connaissance, il n’a fait, depuis sa première publication, l’objet d’aucune réédition. Bertrand Gibier.

Henri Bergson (1902), “ Camille Bos — Psychologie de la croyance ”

4

Le livre de M. Camille Bos est une étude instructive, autant que suggestive, du phénomène de la croyance. L’auteur, qui est un psychologue pénétrant, examine la croyance dansses rapports avec la sensation, avec les images, avec les émotions et les tendances, avec l’intelligence, enfin et surtout avec la volonté et l’action en général. Sur tous ces points il nous apporte une ample provision de descriptions et d’analyses. De chacun de ces points aussi il nous suggère une certaine représentation de la croyance. Sa méthode consiste à prendre, sur l’objet qu’il étudie,une série de vues qu’il nous montre tour à tour, isolément. À nous alors de faire converger toutes ces vues sur un même point pour obtenir de l’objet une vision unique : l’auteur, par une défiance peut-être excessive vis-à-vis de l’esprit de synthèse, n’a pas voulu entreprendre lui-même ce travail. Nous allons résumer d’abord les divers chapitres du livre. Puis nous dirons un mot de la théorie quinous paraît s’en dégager, théorie dont nous accepterions volontiers, pour notre part, les points essentiels, car nous arrivons, par des chemins assez différents, à une conclusion du même genre. Il y a d’abord une croyance qui s’attache à la sensation. Elle dépend de l’intensité de cette sensation, de sa netteté, et aussi de la cohésion des éléments qui la composent. Elle est peut-être moins fortepour les sensations visuelles que pour les sensations tactiles, moins forte pour les sensations reçues passivement que pour les sensations que nous soulignons par des mouvements. Notre activité joue donc ici un rôle important, peut-être le rôle principal. Et il ne s’agit pas seulement de notre activité musculaire, mais de notre réaction générale à la sensation et de l’attitude que nous adoptons...
tracking img