Bergson

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (450 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’inutilité poétique
Nos (ndlr : tous les poètes) poèmes sont dits de magnifiquement beaux et inutiles car aujourd’hui dans notre très critiquée et controversée rubrique débat, nous allons parler etargumenter sur une citation qui provient d’une poésie de Théophile Gautier (1853), préface à Mademoiselle de Maupin : ‘’ Il n’y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien’’. Nous tenteronsvainement de batailler sur ce sujet en faisant l’interview de Monsieur Sébastopol Zeiner rédacteur en chef de la lettre de XENON et Poète à ses heures gagnées…
-Chers auteurs. Je vais essayer de vousexpliquer et surtout de vous convaincre de mon point de vue sur la poésie contemporaine et du renouveau nécessaire à cette branche artistique pour l’engagement qu’elle représentait dans les grandescauses de la vie des époques passées. L’extrait du poème de Théophile Gautier résume bien, me semblet’il, l’état d’esprit dans lequel la littérature poétique française se trouve en ce moment ou un mouvement d’immobilité prend la part belle à la vigueur et au tumulte des jeunes poètes du sièclepassé, Rimbaud, Verlaine… En m’exprimant aujourd’hui je veux redonner l’envie et la passion de s’engager pour des grandes causes à travers l’écriture.Notre nouveau moteur devra être celui de marquer notre temps à notre tour en inventant un nouveau style littéraire en osmoseavec notre modernité perpétuelle et nos mœurs changeantes, en nous mobilisant pour traiter et dénoncer des injustices actuelles : la pauvreté des pays du tiers monde, le travail des enfants ; même sinotre société fait en sorte de tout contrôler de manière démocratique. De plus, de nos jours l’actualité est riche en informations et donc en sources d’inspirations ; alors pour tous ceux qui...
tracking img