Berlin, enjeu de la guerre froide.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1450 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
QUESTIONS :

1) La guerre froide est la conséquence d’une tension extrême entre les grands gagnants de la deuxième guerre mondiale (qui étaient alliés) : l’URSS et les Etats Unis. La guerre froide n’est cependant pas une guerre direct car aucune bataille ni aucun conflit n’a été entrepris. Cette tension est due à une vision complètement opposée du monde. Ici le contexte historique est doncla guerre froide mais les documents sont axés plus précisément sur les deux grandes crises majeures de la guerre froide qui se sont déroulées à Berlin.

2) Après la deuxième guerre mondiale, l’Allemagne est divisé en quatre et partagé entre alliés, c'est-à-dire entre les soviétiques, les britanniques, les américains et les français. Cependant les parties françaises, britanniques etaméricaines, se réunifient suite au coup de Prague et forment ensemble l’Allemagne de l’Ouest. Cette Allemagne est opposée à l’Allemagne de l’Est, appartenant aux soviétiques. Il y a un « rideau de fer » qui sépare l’Allemagne. Quant à Berlin, le même sort lui est réservé. D’abord séparé en quatre, les parties ouest de Berlin, appartenant aux occidentaux font seréunifier et s’opposer à Berlin Est.

3) Cette séparation causera la première et deuxième crise de Berlin. La première crise de Berlin, en 1948, est due à la réunification des parties occidentales, qui forment l’Allemagne et Berlin Ouest afin d’empêcher l’expansion du communisme. Les occidentaux violent de ce fait lesaccords internationaux. Staline décide alors de faire un blocus de Berlin Ouest, perdu dans l’Allemagne de l’Est et séparé de l’Allemagne de l’Ouest. Les chemins d’accès, les voies ferrées ainsi que les routes qui relient Berlin et Allemagne Ouest sont bloqués.
La deuxième crise, en 1961, est due à la mise en place de deux politiques opposées en Allemagne. A l’Ouest la République Fédéraled’Allemagne et à l’Est la République Démocratique d’Allemagne. Les capitalistes sont opposés aux communistes. L’élément majeur de cette crise sera le mur de Berlin construit dans la nuit du 13 Aout 1961, qui séparera Berlin Ouest de Berlin Est et brisera des milliers de familles. En effet la libre circulation au sein de Berlin permettait à beaucoup de berlinois de fuir la RDA de l’est.

4) Après leblocus de Staline, les américains n’ont pas entrepris des attaques ou une guerre envers l’URSS pour ne pas embraser la situation. Ils mettent en place des ponts aériens afin d’éviter l’asphyxie de Berlin Ouest par les soviétiques. Ces pont relient Berlin Ouest à l’Allemagne de l’Ouest et ont fait échouer le blocus.
Face à la construction du mur de Berlin, le président Kennedy tient un discours pourfaire pression sur les autorités soviétiques. Face a ces crises Berlin ne peut rien faire, elle subit et apparaît comme passive.
5) L’accord de septembre 1971 réinstaure la paix entre l’Allemagne de l’Ouest et l’Allemagne de l’Est. C’est Willy Brandt, chancelier allemand, qui prend l’initiative de renouer le dialogue avec les soviétiques, son but est d’instaurer des relations économiques ethumaines entre Berlin Ouest et Est. Son discours mènera à la reconnaissance mutuelle des deux Allemagnes et à une meilleure entente entre les Deux Grands.

PARAGRAPHE ARGUMENTE : Berlin, enjeu de la guerre froide ?

La guerre froide est la conséquence d’une tension extrême entre les Etats Unis et l’URSS qui ne partageaient pas la même vision du monde. Cette période de 1948 à 1962n’est pas une vraie guerre car il n’y a eu aucun conflits directs, c’est pourquoi le terme de « Guerre froide » est utilisé.
L’Allemagne, ainsi que Berlin sont des symboles incontournables de cette guerre froide. En effet, séparé chacun en deux hémisphères ouest et est, elles opposent les communistes au capitalistes. Elles traduisent aussi la bipolarisation du monde et de l’Europe à cette...
tracking img