Biblio

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5264 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
KARINE POULIOT

PRÉSENTATION DES RÉFÉRENCES, DES CITATIONS
ET DES NOTICES BIBLIOGRAPHIQUES

CENTRE D’AIDE EN FRANÇAIS – Langue et rédaction scientifique

HEC MONTRÉAL
Il est essentiel de se rappeler que le fait de s’approprier le travail d’un autre constitue un plagiat. Le plagiat est un acte frauduleux passible de sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion de HEC Montréal. Aussi, toutereproduction (qu’elle soit de quelques mots, de trois lignes ou de plus d’une page) totale ou partielle du texte d’une autre personne et toute citation d’idée doivent être accompagnées de la référence exacte à leur source, peu importe que le texte original provienne d’un document imprimé ou électronique (voir l’annexe pour des exemples de plagiat). Pour éviter le plagiat involontaire, il estconseillé de bien distinguer, dès l’étape de la prise de notes, toutes les informations (phrases complètes ou partielles, et idées) prises chez les différents auteurs.

Mars 2007

2

1. Présentation des références et des citations
Dans la plupart des domaines, la méthode dite auteur 1 , date est privilégiée dans les citations, plutôt que l’appel de note. On réserve alors l’appel de note à descommentaires ou à des précisions théoriques (section 3), ou encore à une traduction française d’une citation en langue étrangère. Voici quelques façons de faire référence au travail des autres dans son propre travail à l’aide de la méthode auteur, date. Des précisions concernant la ponctuation et la typographie à utiliser avec les citations figurent à la page suivante. ♦ Reproduction exacte despropos d’autrui et référence dans le texte selon la méthode auteur, date
Exemples 2 : Citation d’une phrase complète Cet avis sur le leadership est sans doute partagé par bon nombre de dirigeants d’entreprise : « Avoir des connaissances sur le sujet ne suffit pas à faire d’une personne un leader. » (Lapierre, 2006 : 10) Citation fondue, ou intégrée à une phrase Dans les écoles de gestion, leleadership est abordé dans plusieurs cours, mais le fait de posséder « des connaissances sur le sujet ne suffit pas à faire d’une personne un leader » (Lapierre, 2006 : 10). Citation fondue qu’on modifie légèrement pour l’intégrer à une phrase Il va sans dire que le fait de posséder « des connaissances sur le [leadership] ne suffit pas à faire d’une personne un leader » (Lapierre, 2006 : 10). Citationfondue annoncée par une préposition comme selon, d’après Dans les écoles de gestion, le leadership est abordé dans plusieurs cours, mais selon Lapierre (2006 : 10), le fait de posséder « des connaissances sur le sujet ne suffit pas à faire d’une personne un leader ». Citation fondue introduite par un verbe de parole (affirmer, dire, estimer, expliquer, observer, préciser, etc. ) suivi de laconjonction que (qu’) Dans les écoles de gestion, le leadership est abordé dans plusieurs cours. Cependant, Lapierre (2006 : 10) soutient que le fait de posséder « des connaissances sur le sujet ne suffit pas à faire d’une personne un leader ».
Dans une reproduction exacte des propos d’autrui, figurant nécessairement entre guillemets, toute modification au texte original est signalée à l'aide descrochets [ ]. Dans le 3e exemple ci-dessus, ils ont été employés pour montrer qu'on a remplacé le terme original sujet, dont la référence n'est pas présente dans le contexte, par le terme précis leadership, sous-entendu dans le texte de l'auteur. Dans une citation, pour supprimer quelques mots du texte original, on emploie les points de suspension entre crochets : […].

1

2

Le masculin « auteur »est employé dans ce document pour désigner « auteur ou auteure » par souci de concision dans les tableaux, de même que « étudiant » pour désigner « étudiant ou étudiante », et ainsi de suite. Les cinq citations de l’encadré sont extraites de Laurent Lapierre, « Enseigner le leadership ou former vraiment des o leaders? », Gestion, vol. 31, n 1 (printemps 2006), p. 10-13.

3

Ponctuation et...
tracking img