Bibliographie de pedro calderon de la barca et un resume de son oeuvre la vie est un songe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2120 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Pedro CALDERON de la barca
La vie est un songe
La force de cette comédie baroque du XVIIe siècle espagnole tient dans une idée maîtresse : la vie est un songe, toute réalité n'est qu'illusion trompeuse. Les protagonistes de l'histoire vont en faire l'expérience. Basile, roi de Pologne, a fait enfermer son fils Sigismond. Les astres avaient prédit la mort de sa mère au moment où elle donneraitnaissance à leur enfant Sigismond. Et les astres ne se sont pas trompés. La reine est morte. Le roi ne veut plus croire qu'à la seule puissance des astres souverains, il se réfugie dans l'occultisme. Endormi par un puissant narcotique, Sigismond devenu jeune homme va lutter, se réveiller et prendre conscience de lui-même. Mais alors, que croire ? La réalité est-elle une fiction ou la fiction dusommeil est-elle la réalité ? À partir de cette trame, Calderon joue de l'aller-retour grisant entre rêve et réalité.
Chef-d’œuvre de l'art baroque La vie est un songe a marqué par sa puissante originalité tout le siècle. Corneille s'en souviendra en écrivant L'Illusion comique. La vie est un songe demeure une œuvre visionnaire d'une grande modernité. Une pièce qui n'a rien perdu de sa jeunesse nide son souffle, une pièce qui nous renvoie chaque fois l'image de notre réalité ou de notre irréalité. Un plaisir vertigineux qui nous invite, comme Sigismond, à remporter une victoire sur soi-même.
Cette pièce (1635) a un retentissement européen. Son foisonnement baroque, sa profusion ornementale, ses effets de contraste, le raffinement dans le jeu des idées propre au goût espagnol de l'époque,la complexité de l'architecture, puisque l'intrigue est double et que plusieurs thèmes s'entrecroisent - tout cela sert l'idée centrale : tout, en ce monde, n'est qu'illusion. Mais si la vie est un songe, nous devons nous en éveiller avec, pour seul bagage, le bien que nous avons accompli.


Biographie dePedro CALDERON de la barca
Né dans une famille de nobles castillans,
Pedro Calderon de La Barca est un des plus
grands poètes et dramaturges de l'Espagne du Siècle
d'Or. Il se consacre à la poésie à partir de 1620 et son
talent est reconnu et récompensé par plusieurs prix. Ses
premières Œuvres théâtrales sont elles aussi vivement
applaudies, notamment ses comédies decape et d'épée
telles que 'La Dame fantôme' et 'Le Prince constant'.
'La Vie est un songe', sa pièce la plus connue, est aussi la
plus célèbre du répertoire espagnol. En 1651,
Calderon est ordonné prêtre, et se lance dans le théâtre
de cour, avec des Œuvres romanesques et des pièces
sacramentelles. Extraordinairement prolifique,
auteur de plus de deux cents textes dramatiques,
Calderon abeaucoup inspiré ses Contemporains et
successeurs.

Don Pedro Calderon de la Barca, Henao y Riaño.
Poète né à Madrid le 17 janvier 1600, mort le 25 mai 1681.
Sa mère, doña Ana Maria de Henao y Riaño, descendait d'une famille de Mons en Hainaut, depuis longtemps établie en Castille.Son père, don Diego Calderon de la Barca Barreda, d'une maison qui possédait un petit fief dans la vallée pittoresque de Carriedo, était secrétaire de la chambre du conseil des finances.
L'enfant fit ses premières études au collège des jésuites de Madrid , puis fut envoyé à l'Université de Salamanque, où il étudiaavec distinction la théologie-scolastique, la philosophie, le droit civil et le droit canon. S'il faut en croire son biographe et ami Vera Tasis (Vera y Taxis), il réussissait dans toutes les sciences, géographie, mathématiques, chronologie, histoire politique et sacrée. Au sortir de l'Université, le jeune Calderon vint à la cour où il paraît avoir trouvé des protecteurs.
En 1620, nous le voyons...
tracking img