Bibliographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (485 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Bibliographie
Présentation des œuvres importantes de Ionesco dans l’ordre chronologique.
La Cantatrice chauve est la première pièce de théâtre d’Eugène Ionesco. Mise en scène par Nicolas Bataille,la première eut lieu le 11 mai 1950 au théâtre des Noctambules. Elle fut publiée pour la première fois le 4 septembre 1952 par le Collège de 'Pataphysique.
La Leçon est une pièce de théâtre en unacte. Écrite en juin 1950, la première représentation a lieu le 20 février 1951 au Théâtre de Poche Montparnasse, dirigé alors par France Guy, dans une mise en scène de Marcel Cuvelier. La mise en scènede la création est toujours représentée (avec celle de La Cantatrice chauve) auThéâtre de la Huchette.
Les Chaises est une pièce de théâtre en un acte écrite en 1951, créée au Théâtre Lancry le 22avril 1952, et publiée en1954. Les Chaises est l'une des pièces les plus connues d'Eugène Ionesco. Elle est en effet assez représentative des principaux aspects de son théâtre, de ses trouvailles.Amédée ou Comment s'en débarrasser est une pièce en trois actes créée à Paris, au Théâtre de Babylone, le 14 avril 1954.
L'Impromptu de l'Alma est une pièce de théâtre en un acte écrite en 1955 etreprésentée pour la première fois le 20 février 1956 au Studio des Champs-Élysées, dans une mise en scène de Maurice Jacquemont.
Rhinocéros  est une pièce de théâtre en quatre tableaux pour trois actes, enprose publiée en français à Paris chez Gallimard la même année puis créée dans sa version française à Paris à l’Odéon-Théâtre de France le 22 janvier 1960 dans une mise en scène de Jean-LouisBarrault, et des décors de Jacques Noël. Pièce emblématique du théâtre de l'absurde au même titre que La Cantatrice chauve, la pièce dépeint une épidémie imaginaire de « rhinocérite », maladie qui effraietous les habitants d'une ville et les transforme bientôt tous en rhinocéros. Cette pièce est généralement interprétée comme une métaphore de la montée des totalitarismes à l'aube de la Seconde Guerre...
tracking img