Bibliographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2172 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
IFSI Périgueux Promotion 2009-2012
80 Avenue Georges Pompidou Année 2010-2011
24019 Périgueux Cedex







UE.3.5 Encadrement des professionnels de soins











Aline BISSIERE


Table des matières
Recueillir des données 2
Le contexte 2
L’apprenant 3
La pratique 4
L’encadrant 4
Analyse des données 5
Projet d’encadrement 6
Objectifglobal 6
Objectifs intermédiaires 6
Actions moyens et stratégies 7
Evaluation de la qualité de l’intervention 8
En regard des objectifs 8
En regard des actions et des moyens 8
En regard de la stratégie et de la relation pédagogique 8
Conclusion 8
Bibliographie : 10
Annexe : 11






Lors de mon stage dans un centre de soins je n’ai pu être amené à travailler avec des stagiaires. Il m’aété proposé par la directrice du centre de mettre en place mon projet d’encadrement auprès des infirmières dans le cadre du projet de centre, le sujet retenu étant la gestion des déchets.

Recueillir des données

Le contexte
Le projet d’encadrement s’est inscrit dans un projet de santé du centre de soins. En effet la directrice du centre m’a proposé, étant donné qu’aucun stagiaire n’étaitprévu, de faire une information sur les déchets et leur élimination dans un contexte de soins à domicile.
Le projet de santé de centre vise à satisfaire les exigences de l’accréditation. La date butoir imposée est le 1er juillet. Une première date de réunion pour présenter l’élimination des déchets a été convenue (le 12 mai) puis a été annulée pour être reportée au 19 mai.
Le centre de soinsinfirmiers proprement dit est composé de 9 infirmières diplômées d’état, d’une directrice, infirmière de formation, de 2 secrétaires ainsi que d’une comptable. L’association qui gère le centre de soins, gère aussi un SSIAD. Il y a 4 infirmières du lundi au samedi dont une travaillant de 7h30 à 15h30 et les trois autres de 7h30 à 13h puis de 16h30 à 20h. Le dimanche seulement deux infirmièrestravaillent de 7h à 13h puis de 16h à 20h. Elles travaillent un week-end complet sur trois et en moyenne quatre jours par semaine.
La population prise en charge est très diversifiée cependant on retrouve beaucoup de personnes diabétiques ce qui génèrent des déchets de soins importants et un mode d’élimination spécifique. De plus il y a de nombreux pansements à domicile pour lesquels jusqu’à aujourd’huiaucun tri des déchets n’était effectué. De plus il n’existe aucun protocole.


L’apprenant
Il y avait ici 8 apprenants.
• Mme D, diplômée depuis 1999, travaillant au centre de soin depuis 2004
• Mme D, diplômée depuis 2007, travaillant au centre de soins depuis 2009
• Mme E, travaillant au centre depuis 1994
• Mme R, diplômée depuis 1980, travaillant au centre depuis 1980
• Mme A,diplômée depuis 1978, travaillant au centre depuis moins d’un mois
• Mme N, diplômée depuis 1997, travaillant au centre depuis moins d’un mois
• Mlle R, diplômée depuis 2009, travaillant au centre depuis 2009
• Mme C, diplômée depuis 1994 en Espagne, travaillant en France depuis 2003 et au centre de soins depuis 2006.

Afin de répondre à la demande formulée je n’ai pu prendre en compte les différentsprofils d’apprentissage n’ayant pu travailler avec toutes les infirmières. Après discussion avec la directrice du centre, nous avons convenu que je réaliserai mon intervention sous forme d’un power point. Etant donné le nombre que nous sommes pour la réunion un vidéo projecteur n’était pas nécessaire, toutes pouvant voir le diaporama sur l’écran de l’ordinateur.
Je suis partie du principe quechacune avait déjà certaines connaissances sur le tri des déchets suite à leur diplôme. Afin de réaliser un projet cohérent avec les connaissances et pratique de chacune j’ai réalisé un questionnaire reprenant les points essentiels attendus lors de l’intervention .
De ce questionnaire s’est dégagé des disparités dans les connaissances. Toutes connaissaient la définition des déchets d’activité...