Bidon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (288 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Guinée est dans un tournant de son histoire. Plus de 50 ans après l'indépendance de la Guinée, ce scrutin s'annonce comme « HISTORIQUE » pourrait bien être la premièreélection libre de la Guinée. Le 27 juin 2010 a lieu le premier tour de l'élection présidentiel, qui voit s'opposer vingt-quatre candidats, dont les anciens Premiers ministresSidya Touré, Cellou Dalein Diallo et l'éternel opposant au régime Alpha Condé, comme promis, aucun militaire ni aucun membre du gouvernement de transition n'a participé auscrutin. En effet, c'est la première fois que la Guinée, indépendante depuis 1958, va pouvoir choisir démocratiquement son chef d'État. Elle n'en a jusque-là connus que troisen 52 ans. Cette élection est organisée alors que le pouvoir est détenu par un gouvernement de transition présidé par le général Sékouba Konaté et s'inscrit dans unesituation politique tendue. Dans ce contexte, le fait qu'aucun militaire ni aucun membre du gouvernement de transition ne prenne part à l'élection renforce la crédibilité duprocessus électoral.
La participation des 4,2 millions de Guinéens appelés à voter au premier tour a été forte, s'élevant à 77 %. Le vote, que surveillaient 500 observateursinternationaux, s'est déroulé dans le calme.
Le second tour devait avoir lieu, le 10 octobre 2010.
Suite à la proclamation des résultats du premier tour, l'ancien Premierministre Cellou Dalein Diallo et l'opposant historique Alpha Condé s'affronteront tous deux au second tour de l'élection présidentielle. Selon les résultats définitifs,publiés le 20 juillet, les deux candidats, obtiennent respectivement 43,69 % et 18,25 % des suffrages, et confirment le fait que Sidya Touré, arrivé troisième avec 13,02 %.
tracking img