Bien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (688 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
disertationje jfuktxgvb kj fuylfyufyuf yufyfouy nyu fuy fyufpyfy ufctydryx tkcutdxtyc ytdytyufytdyuyufydt ciyfytdxtidyucduycdyu cdyvuivg ipuctyxtcyvfuivgujjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjj

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb bbbbbbbbbjL’indignation de l’auteur transparaît très rapidement derrière la rigueur logique qu’il affiche. En effet, dès le début du textealors que le chevalier de Jaucourt semble définir ce qu’est l’esclavage, il utilise d’emblée la dénomination connotée « ces malheureux », qui trouvera un écho avec l’utilisation de « ces infortunés »,dont l’effet est amplifié par l’usage de déterminants démonstratifs qui semblent nous donner à voir la misère de ces esclaves. Dès la seconde phrase, cette indignation devient explicite, l’auteursouligne à quel point rien ne peut justifier la pratique d’une telle barbarie puisqu’elle va à l’encontre de notre culture comme de notre nature, comme le montre l’énumération suivante : « qui viole lareligion, la morale, les lois naturelles, et tous les droits de la nature humaine ». Cette proposition est d’ailleurs mise en relief par le choix de segments de volume croissants (4/ 3/ 5/ 10). Si la «religion » et la « morale » sont affaire de culture et peuvent être relativisées, « les lois naturelles » et « les droits de la nature humaine » sont par contre universelles… Cette indignation présentetout au long du texte est particulièrement remarquable : « Si un commerce de ce genre peut être justifié » (Le chevalier refuse même d’ancrer cette proposition dans la réalité en ne l’évoquant qu’àl’aide d’une proposition hypothétique), « il n’y a point de crime, quelque atroce qu’il soit, qu’on ne puisse légitimer », comme le souligne le choix du mot « crime » et de l’adjectif « atroce » quiprésentent déjà le caractère catégorique que l’on retrouve dans la seconde partie du texte.
Ainsi, la conviction de l’auteur devient évidente avec le fait qu’il refuse progressivement de nuancer son...
tracking img