Bilan centre de vacances

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2058 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BILAN CENTRE DE VACANCES

I) DE L’INTERCLASSE AU C.V.L.

Animatrice à l’interclasse, j’ai suivi une formation Brevet d’aptitude Professionnelle d’Animateur Assistant Technicien (B.AP.A.A.T) avec succès puis j’ai été appelée par la collectivité pour encadrer des enfants du C.L.S.H le mercredi ; occasion de me rendre compte qu’il fallait acquérir d’autres notions et me former à ladirection de ce type de centre. J’ai donc accédé au B.A.F.D. après avoir passé le test de dérogation.

Cette première formation m’a permise de découvrir ce qu’est le rôle de directeur en centre de loisirs et de me préparer à la fonction.

II) UNE OPPORTUNITE

J’avais été retenue en tant qu’adjointe sur un centre de vacances en Métropole un C.V.L à Livron-sur-Drôme.

Une semaine avant ledépart, le directeur désigné, en mauvais état de santé, ne peut effectuer le voyage ; l’organisateur m’a proposé de le remplacer.

Aussi, ai-je dû rapidement, me réapproprier l’organisation du séjour en y modifiant quelques aspects.

Le centre était prévu en partenariat avec la M.J.C. Coluche de Livron-sur-Drôme dans le cadre d’échanges établis parallèlement.

III) LE CENTRE

La M.J.CColuche située à Livron, une petite ville de 4000 hectares, se trouve dans le département de la Drôme, au sud-est de la France, à quelques kilomètres de la ville aux nougats, Montélimar.

Elle a pour vocation de mener des actions dans le domaine socio-culturel, des échanges internationaux, des animations culturelles autour du jeu. Cet établissement abrite le centre d’adolescents et gèreplusieurs structures d’accueil pour enfants et jeunes :

- un centre maternel accueillant des enfants de 3 à 5 ans
- un centre aéré nommé Domazane en direction des enfants de 6 à 10 ans, à environ 3 km de la M.J.C.
- deux camps dont un pour enfants et l’autre pour adolescents
- un centre d’hébergement, la Maison Pignal, située à proximité d’un jardin public, non loin du centre maternel.Les administrateurs de la structure, des parents et des enfants de la région organisèrent un petit comité d’accueil composé d’administrateurs, de parents et d’ enfants de la région. Le Directeur, responsable du séjour nous présenta les lieux, les espaces d’hébergement : à la M.J.C. pour les adolescents et la maison Pignal pour les enfants.

L’équipe d’encadrement composée d’animateurs deMartinique et de Livron se réunit sous la responsabilité des deux directeurs pour revoir et affiner le projet.

IV) PROJET PEDAGOGIQUE

L’objectif du projet était de :

- Favoriser les échanges culturels C.A.D.A / M.J.C. Livron
- Découvrir les habitudes et coutumes de la région
- Apprendre à nos enfants et jeunes l’animation de jeux, spécificités Livronaises

V) LE GROUPEIl était composé de 26 enfants répartis comme suit :
- 11 adolescents
- 15 enfants
- 4 animatrices

La direction était assurée conjointement par le directeur de la M.J.C. et moi-même en vue de faciliter l’intégration de nos enfants et la meilleure participation aux activités du centre de Livron.

L’organisation de départ et le projet pédagogique étant prévus par le directeurempêché, il m’a fallu porter des éléments correctifs et m’en approprier.

VI) DEROULEMENT

VI-1) VIE QUOTIDIENNE

VI-1-1) Le réveil

Les enfants se réveillaient de façon échelonnée ; après le bain, ils prenaient le petit déjeuner puis s’occupaient attendant les autres pour le départ vers les différentes ateliers.

Les adolescents se réveillaient aussi à leur rythme , certainsproposaient leur aide pour la préparation du petit déjeuner, il étaient ensuite rejoints par leurs camarades Livronais pour les activités.

VI-I-2) Les activités

Les enfants étaient répartis par tranche d’âge et pouvaient participer aux activités de leur choix : Activités manuelles, jeux, promenades, visites, piscine, carrefour de discussion émaillèrent le séjour.

Les petits se...
tracking img