Bilan de la 2e guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2124 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
| |
| |I. Bilan de la 2e guerre mondiale |
| | |
| |1. Les pertes humaines etles destructions |
| |Des pertes humaines sans précédent |
| |40 à 50 millions de morts, à peu près autant de civils quede militaires, |
| |dont plus de 5 millions de Juifs. |
| |Dans les pays les plus touchés, la surmortalité a frappé davantage les jeunes et le sexemasculin, entraînant une féminisation et un vieillissement de la population ( aggravé |
| |par le déficit des naissances ), ainsi qu'une diminution de la population active. |
| |Des séquelles démographiques moins durables qu'après la 1ère guerre mondiale|
| |On enregistre avant même la fin du conflit une reprise de la natalité, amplifiée après la guerre par un baby-boom de grande ampleur et de longue durée |
| |Mais le conflit a entraîné des déplacements massifs de populations ( 30 millions ).|
| |Des dévastations matérielles considérables |
| |Seuls les États-Unis sont épargnés. |
| |Les pays lesplus touchés sont l'URSS, la Pologne, la Yougoslavie, l'Allemagne et le Japon. |
| |Les destructions entraînent une paralysie des transports et de l'appareil productif, et un effondrement de la production. |
| |Il faut reconstruire l'économie, ravitailleret loger les populations. |
| |2. Le règlement du conflit |
| |Les conférences de Yalta et de Potsdam|
| |Ébauché par Roosevelt, Staline et Churchill, en février 1945, à Yalta où a été signée la « Déclaration sur l'Europe libérée », le règlement du conflit arrêté à Potsdam en |
| |juillet 1945, découle du rapport de force qui s'établit entre les Alliés occidentaux et soviétiques sur la théâtredes opérations à la fin de la guerre. |
| | Les Etats-Unis détiennent l'arme nucléaire qui va être utilisée contre le Japon en août 1945. |
| | Mais la mort de Roosevelt et le retrait de Churchill qui vient de perdre les élections, renforcent la position de Staline conforté par la...
tracking img