Bilan de la seconde guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1523 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

* Début de la seconde guerre mondiale
* Pays à l’origine puis étendue du conflit
* Problématique : En quoi la WWII a-t-elle profondément marquée l’humanité ?
* Plan

I- Un bilan très lourd sur tous les plans

A. Bilan humain très lourd et traumatisme moral important

B. WWII : un gouffre financier

II- Transformations qui s’opèrent au lendemain de la WWII

A.Transfo territoriales en € et en Asie

B. Affirmation de deux grandes puissances

III- Une reconstruction mondiale difficile ms nuancée

A. reconstruction européenne

B. USA : aide éco et financière donc diffusion de son modèle

Conclusion :

* WWII : rupture et traumatismes
* Cout considérable pour l’humanité
* Emergence de deux puissances
* Ouverture sur un conflit idéologique de guerrefroide

Bilan de la seconde guerre mondiale

Introduction

La seconde guerre mondiale a d’abord été un conflit européen du fait des volontés d’expansion à l’est et d’extermination des peuples inférieurs par le chancelier allemand nommé en janvier 1933 Adolf Hitler. Petit à petit le conflit se mondialise et les fronts se multiplient. Cette guerre qui débute en 1939 et qui se termine en 1945a été un tournant important pour l’histoire mondiale avec un bilan sans précédent. De ce fait on peut se demander En quoi la seconde guerre mondiale a-t-elle profondément marqué l’humanité. Le développement portera sur le bilan très lourd et le traumatisme moral, les transformations qui s’opèrent au lendemain de la seconde guerre mondiale et la difficulté de la reconstruction mondiale malgréquelques nuances.

1. Un bilan lourd sur tous les plans

1. Un bilan humain très lourd suivi d’un traumatisme moral

La fin de la seconde guerre mondiale est marquée par des pertes humaines considérables qui s’élèvent à 10 millions de morts ce qui est 6 fois plus que lors de la première guerre mondiale. La perte de civils représente plus de la moitié des pertes totales. C’est alors la premièrefois que l’on assiste à un engagement aussi important de la population lors d’un conflit. Le génocide du peuple juif représente, lui, 10% de la population à savoir 5 à 6 millions de morts. L’Europe centre orientale demeure la plus touchée au niveau des pertes : 40 millions de morts ce qui lui à valu l’appellation de « berceau de la guerre ». L’Asie a, elle aussi, été touchée mais à un niveau plusmoindre avec 20 millions de morts. On peut citer aussi deux villes gravement touchées telles que Dresde qui doit faire face à des massacres collectifs qui feront 135 000 morts.

L’après guerre doit ensuite faire face à des pertes indirectes à cause du déficit des naissances ce qui engendre ce qu’on peut appeler la classe creuse et un manque de main d’œuvre. Les conditions de vie pendant laguerre contribuent aux pertes indirectes à cause de pénuries au niveau du rationnement et de la sous alimentation dont était victime la population pendant le conflit.

La découverte des camps et de la barbarie nazie choquent profondément l’opinion publique et le traumatise moralement. Le camp d’Auschwitz est libéré par les soviétiques et Buchenwald par les Anglo-saxons. A la libération, on voitémerger deux sortes de camp à savoir les camps de concentration qui avait un objectif économique en contraignant les détenus à travailler par la force et les camps d’extermination qui provoquait des assassinats industriels de masse en utilisant les corps humains comme matière première. La presse médiatise ensuite cette découverte avec les documents récoltés par l’armée à la libération. Ces actes debarbarie violent naturellement les droits et les coutumes de la guerre mis en place par la convention de Genève en 1864 ainsi que les droits de l’homme. On assiste alors par la suite et pour la première fois à des procès organisés par les Alliés afin de réprimander ces actes barbares et sauvages. On peut notamment citer le procès de Nuremberg en Allemagne en octobre 1945 qui compte alors 22 accusés...
tracking img