Bilan guerre 1914-1918

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1050 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Bilan des chapitres concernant la guerre 1914-1918

Etats et nations vers 1850.

Le Congrès de Vienne qui a dessiné l’Europe en 1815 ne tient pas compte du sentiment d’appartenance à une nation. Malgré des soulèvements en 1830 et 1848, de nombreuses nations subissent une autorité qui leur est étrangère. C’est le cas de l’Empire d’Autriche qui regroupe Tchèques, Slovaques, Hongrois,Slovènes, Ruthènes et Croates ; du Royaume-Uni en conflit avec les Irlandais ; et de l’Empire Russe dont les Finlandais, les Estoniens et les Lettons veulent se séparer. L’empereur d’Autriche accepte en 1867 l’autonomie hongroise et l’Autriche devient Autriche-Hongrie.
D’autres nations, comme les Allemands et les Italiens, souffrent de ne pas être rassemblés sous une politique commune, mais le problèmesera réglé en Italie à la fin du XIX° grâce au roi de Piémont-Sardaigne et au premier ministre Cavour, et en 1871 en Allemagne grâce à Bismarck. Guillaume III, roi de Prusse, devient Guillaume 1er, Kaiser.
Les pays unifiés, ne comportant qu’une nation, sont la France, l’Espagne et le Portugal. La démocratie avance à petit pas, y compris dans les régimes autoritaires, sauf en Russie ou le Tsarconserve le droit absolu.
Après sa victoire de 1871, la Prusse veut prendre sa revanche sur la France dont le dirigeant, Napoléon III, a demandé des compensations pour n’être pas intervenu dans sa guerre avec l’Autriche et appelle les trois empires occidentaux au front : l’Allemagne, l’Autriche-Hongrie et la Russie. Cette dernière rejoint finalement la France en 1892, rejoint en 1907 par lesRoyaumes Unis qui s’inquiètent de la puissance Allemande. De 1908 à 1913 des conflits sont déclenchés dans les Balkans pour démembrer l’Empire Ottoman : la Serbie, protégée de la Russie, domine la région.

Eté 1914 : de la paix à la guerre.

Le 28 juin 1914, Sarajevo, des nationalistes Serbes assassinent François-Ferdinand, héritier d’Autriche. Le 28 juillet, l’Empereur François-Josephd’Autriche déclare la guerre à la Serbie. La Russie se mobilise le 30 juillet pour défendre son alliée, puis l’Allemagne déclare la guerre à la Russie le 1er aout, et le 3 aout à la France. L’offensive russe en Prusse orientale sera brisée dès aout. La violation de la neutralité Belge (plan Schlieffen) pousse son créateur, le Royaume-Uni, à entrer en guerre le 4 aout aux côté de la Triple Entente. Le planSchlieffen rate et l’armée allemande se rabat sur la Marne, à 40 km de Paris. La bataille s’étale entre le 6 et le 13 septembre et la victoire (résistance au front ennemi) est menée par le colonel Joffre.
Dès novembre 1914, les armées allemandes et alliées essayent de déborder par l’Ouest, sans succès, car la Course à la Mer est stabilisée par la triple Entente. Le front se stabilise entranchées (guerre de position) fin 1914. Cependant, les empires centraux sont encerclés par les ennemis de l’Est à l’Ouest, ainsi que par des un blocus marin.
La mondialisation du conflit.
La recherche de nouveaux alliés dans les deux camps conduit à une extension géographique de la guerre. L’Italie rejoint l’Entente en 1915 pour obtenir des terres irrédentes, la Bulgarie entre aux côtés de l’Allemagneen 1915 et la Roumanie aux côtés des Alliés en 1916. Le torpillage du paquebot Lusitania en 1915, entraine de vives protestations des Etats-Unis (le navire contenait beaucoup de passagers américains). [Ceux-ci interviendront dès avril 1917]
Mobiliser les forces au service de la guerre.
Outre les réquisitions pratiquées chez les civiles, les Etats de tous pays mobilisent les fonts tirésd’emprunts nationaux ou d’avoirs étrangers. Les femmes remplacent petit à petit les hommes dans leurs tâches, pour booster l’économie et la production d’armes, d’acier.

1915-1916 : La guerre enlisée.

La guerre de position entraine des modifications au front, comme els tenues militaires qui deviennent « bleu horizon », l’utilisation de gaz de combats par les allemands, puis de chars en...
tracking img