Bilgo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6919 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Warning: Unknown: Unable to allocate memory for pool. in Unknown on line 0

Warning: require_once() [function.require-once]: Unable to allocate memory for pool. in /home/exposes/public_html/file-uploader.php on line 9

Warning: require_once() [function.require-once]: Unable to allocate memory for pool. in /home/exposes/public_html/includes/config.php on line 77

Warning:require_once() [function.require-once]: Unable to allocate memory for pool. in /home/exposes/public_html/includes/config.php on line 78

Warning: require_once() [function.require-once]: Unable to allocate memory for pool. in /home/exposes/public_html/includes/config.php on line 79

Warning: require_once() [function.require-once]: Unable to allocate memory for pool. in/home/exposes/public_html/includes/config.php on line 115

Warning: require_once() [function.require-once]: Unable to allocate memory for pool. in /home/exposes/public_html/includes/config.php on line 563
Leçon 42.   Le sens du travail      
    Il est assez habituel de voir le travail justifié par des raisons terre à terre du genre: « on travaille par nécessité, parce qu’il faut bien survivre, se nourrir, se vêtir, pourvoiraux besoins de sa famille etc. » Il est sous-entendu alors que c’est une nécessité tout extérieure qui nous presse à travailler, une nécessité économique comparable à la lutte pour la vie, la nécessité qui régit le comportement des espèces dans la Nature. L'entrée dans le monde du travail, c'est donc la fin de la liberté sous sa forme légère, adolescente, tandis que tombe sur nos épaules le poidsécrasant de la nécessité économique. Ce genre d'opinion fataliste est très largement partagé par les élèves au lycée. Elle imprègne aussi la mentalité commune et, on peut le dire, la culture occidentale.
    Pourtant, cet argument ne suffit pas. Il laisse penser que la vie pourrait avoir un sens uniquement dans l'ordre du divertissement. Il est très naïf de le croire. Que serions-nous sanstravail ? Nous avons besoin du travail pour bien d'autres raisons que des raisons économiques. Nous en avons besoin pour le plaisir même d'agir, pour satisfaire au besoin de se sentir utile, de se sentir quelqu'un, (texte) etc. Privée de travail, notre vie serait privée de sens. Le travail a un sens et il est pourvoyeur de sens, bien plus qu’il n’est peut-être une nécessité extérieure. En quel sens peut-ondire que le travail est une nécessité ?
*  *
*
A. La tradition laborieuse
    Il faut d’abord observer que ce mot travail emporte avec lui charge affective considérable à l’intérieur de la culture occidentale qui est la nôtre. Son origine est liée au latin tripalium, un instrument de torture. Le mot évoque d’emblée la sujétion, l‘esclavage. Ce n’est évidemment pas un hasard. Nos mythesculturels se reflètent très largement dans la représentation que nous avons du travail. ll y a des implications immenses qui sont enveloppées dans ces mots, des implications qui sont liées aux racines de la culture Occidentale.
    1) A la Grèce antique tout d’abord. Les grecs n’ont jamais valorisé le travail au sens du travail manuel. Pour un homme libre dans la Grèce antique, le travail est uneactivité servile qui ne constitue pas un idéal, ou un attribut de l’homme libre. C’est pourquoi il est plutôt perçu comme une déchéance qui relève du statut de l’esclave. Ce sont les esclaves qui travaillent et non les hommes libres. L’idéal de la vie humaine que se donnait les grecs ne faisait pas du travail le but de la vie, ils voyaient plutôt le but de la vie humaine, son achèvement dans lacontemplation plutôt que dans l'action pragmatique. La vie idéale, c’est un corps sain et un esprit sage qui se consacre à la Culture, donc aux œuvres de l'esprit. Que l’on puisse voir dans le travail le but de la vie, voilà qui paraît servile et étranger à la mentalité grecque. (texte) Hannah Arendt rectifie ainsi un préjugé que nous avons tendance à projeter sur la conception grecque du travail :...
tracking img