Bingo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1368 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'ADOPTION |

I. L'adoption de nos jours

1)Les demandes

2)Les enfants adoptés

II. Les conditions d'adoption

1)Qui peut adopter ?

2)Deux formes d'adoption


a. L'adoption simple:


b. L'adoption plénière:

3) Les étapes de la demande d'adoption

a. Internationale: en 12 étapes

b. En France:

III. Actualités

1) Trafics d'enfants2) L'adoption qui devient une « mode »
Introduction:

L'adoption est devenue légale depuis la loi du 11 juillet 1966, mais beaucoup d'évolutions législatives sont intervenues ultérieurement. Adopter un enfant signifie le prendre légalement pour fils ou pour fille et créer un lien de filiation légale. Le premier but d'une adoption est d'apporter à un enfant, un foyer, une famille qui soit enmesure de le protéger. Pour aborder l'adoption il faut d'abord savoir où elle en est, ses conditions requises et ses dérives.

I. L'adoption de nos jours

Les personnes qui souhaitent adopter un enfant sont de plus en plus nombreuses en France, alors que le nombre d’enfants adoptables nés en France diminue car de nos jours la plupart des naissances sont désirées. Beaucoup de famillescandidates se tournent désormais vers l’adoption internationale.

1)Les demandes

Les personnes qui souhaitent adopter un enfant sont de plus en plus nombreuses en France, alors que le nombre d’enfants adoptables nés en France diminue car de nos jours la plupart des naissances sont désirées. Beaucoup de familles candidates se tournent désormais versl’adoption internationale.

Environ 10 000 demandes d'adoption sont déposées chaque année, elles ont presque doublées en 15 ans. 8 000 agréments sont délivrés par an, les autres renoncent ou se voient opposer un refus. Il faut en moyenne 9 mois pour obtenir un agrément. Les deux tiers des personnes détenteurs d'un agrément parviennent à adopter. L'autre tiers abandonne,a un enfant biologique ou voit son délai expirer. Les candidatures à l'adoption sont déposées par un couple 9 fois sur 10. En cas de célibat, c'est la plupart du temps d'une femme, les demandes masculines sont plus rares.

Les raisons d'adoption de nos jours:
-Pour 12% des adoptants c'est un choix car ils pourraient tout à fait avoir des enfants naturellement.-12 autres % sont devenus stériles après avoir eu au moins un enfant.
-Pour 7 sur 10 des couples candidats, l'adoption est la seule solution, ayant dû renoncer à l'assistance médicale à la procréation, inopérante ou trop contraignante.

2)Les enfants adoptés

Sur les 5 000 enfants adoptés en 2005 en France, environ 4 000 sont nés à l'étranger. Les enfants nés en France sont placéspour 57% pendant leur 1ère année et 9% après leur 7ème anniversaire. Seuls 800 des 2500 pupilles* de la nation ont été adoptés en 2005. La France est le 2ème pays au monde en nombre d'enfants étrangers adoptés, derrière les Etats-Unis (plus de 20 000 par an).

Autant de garçons que de filles sont adoptés, mais avec des différences notables :
Les enfants provenants de Chine sont pratiquementtoujours des filles alors que ceux provenants de Russie et de Thaïlande sont des garçons.
Il y a 25 ans, 4 sur 5 des enfants étrangers adoptés venaient d'Asie, surtout de Corée du Sud alors qu'actuellement 27% sont nés en Asie, 26% en Amérique, 20% en Afrique et 20% en Europe.

II. Les conditions d'adoption

1)Qui peut adopter ?

Toute personne souhaitant adopter doit être âgée deplus de 28 ans, célibataire ou mariée (avec l'accord du conjoint). La différence d'âge entre l'enfant adoptables et les futurs parents doit être d'au moins 15 ans.
Les concubins ou les partenaires d'un pacte civil de solidarité (PACS) ne peuvent pas adoptés un enfant ensemble, il ne peut être adopté que par une seule personne qui sera définit juridiquement célibataire.

Lorsqu'un projet...
tracking img