Bio en allemagne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3715 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE MISSION ECONOMIQUE DE DÜSSELDORF Königsallee, 53-55 D- 40212 Düsseldorf Tél. : (49 211) 300 41 0 - Fax : (49 211) 300 41 177 http://www.dree.org/allemagne Le marché allemand des produits biologiques Evaluation du marché : L’Allemagne constitue le 1° marché européen (30% du marché européen total en 2005, 2° mondial derrière les Etats-Unis) pour les produitsbiologiques. Il est évalué pour 2005 à 4 Mrds €, soit 14% de mieux qu’en 2004. Le CA 2006 pourrait progresser de plus de 15% pour dépasser 4,5 Mrds €. Les produits bio représentent près de 3% de la consommation alimentaire en 2005. et 90% de la population est concernée. Le différentiel de prix bio/conventionnel est passé de 37% en 2002/2003 à 17% en 2006, mais avec un écart-type demeurant important. Lesproduits frais restent très chers : entre +30% et +100%). cet écart pourrait continuer de régresser avec la montée en puissance du discount sur le marché 1,2 1,4 1,5 1,6 2,1 2,3 2,4 2,5 2,9 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 % produits biologiques / consommation alimentaire Petite part de marché, forte valorisation (% volume et valeur du marché total – 2005) 0,3 0,6 1,5 2,2 3,4 3,8 4,50,5 0,9 2,5 3,6 5,6 5,8 9,4 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Volaille Viande Fromage Fruits Pain

Légume OEuf Valeur Volume Différentiel de prix OEufs (marqués) +109% Légumes +53% Pain +65% Fruits +64% Fromage +67% Viande (hors ventes directes) +50% Volaille (hors ventes directes) +67% Source : ZMP sur données panel consommateurGfK 2005

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE MISSION ECONOMIQUE DE DÜSSELDORFKönigsallee, 53-55 D- 40212 Düsseldorf Tél. : (49 211) 300 41 0 - Fax : (49 211) 300 41 177 http://www.dree.org/allemagne Production locale +10 % entre 2004 et 2005 - 4,7% de la SAU 9 associations pour 17 000 producteurs 1 000 hectares 272 417 452 546 635 697 734 807 1995 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 Taille moyenne des exploitations « bios » en 2005 : 47 ha contre 46 en conventionnel, maisavec une plus grande disparité : les grosses entreprises > 100 ha des länder Est exploitent la plus grande part de la surface (445 000 ha). 2005 % exploit. % surf. Bioland 26,7 25,0 Naturland 10,4 10,2 Demeter 8,0 7,7 Biopark 4,0 16,6 Biokreis 3,9 1,9 Gäa 2,9 6,6 Ecovin 1,1 0,1 Ecoland 0,1 0,1 Hors syndicat (Bio-Siegel) 43,5 31,7 Progression de la production hors syndicat (14% des surfaces en1999), moins stricte (règlement UE). Confiance totale dans la certification française, avec toutefois IFOAM souvent exigé. Productions végétales sur-représentées Productions animales sousreprésentées 3,8 % En % des surfaces de la production correspondante 8,2 % 8,0 % 1,7 % des vaches laitières 11,8% des vaches allaitantes 0,3 % des porcs 1,6 % des pondeuses Le label officiel mais non l’unique :BIO-SIEGEL ou BS : 1 290 entreprises – 26 730 références

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE MISSION ECONOMIQUE DE DÜSSELDORF Königsallee, 53-55 D- 40212 Düsseldorf Tél. : (49 211) 300 41 0 - Fax : (49 211) 300 41 177 http://www.dree.org/allemagne 16,4 11 13,4 4,2 12,9 10,411,6 4,8 11 8 9,7 5,7 9,2 3,7 8,6 4,3 8 12,3 6,7 4,9 24,4 0 5 10 15 20 25 % Boul. Pât. Boissons sans alc. Viande & dér. LégumesEpic. Sèche Confichoc Prod. lait. Tartinables Boisssons chaudes Céréales & lég. Secs Autre Répartition des produits BS par nombre d'entreprises ou références 31/03/2005 Entreprises Références 1entreprise peut travailler plusieurs segments: le % total sera donc > à 100. Moyenne: 90 réf. / entreprise. Autres: - Gastronomie - OEufs - Huiles - Boissons alc.

- Plats prép. frais - Fruits - Hortic. -Soja - Tofu - Pâtes - Surgelés Quelle consommation ? : Résultats d’une étude GfK sur la consommation des produits alimentaires « bios » réalisée à partir des résultats du panel consommateur pour toute l’année 2006 : progression du marché au delà des attentes et avenir souriant, d’autant plus que le facteur limitant à ce développement reste l’offre. En 2006, 90% (88% en 2005) des consommateurs...
tracking img