Biocarburan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (629 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Depuis la forte poussée de prix du baril de pétrole en 2008, une trentaine de pays africains se sont lancés dans la production de biocarburants. L’objectif affiché est de réduire la dépendanceénergétique de ces états à l’égard du pétrole tout en développant des emplois dans le milieu rural.
Ainsi le Sénégal a démarré sa production de biocarburants avec la mise en valeur de 10 000 hectares dejatropha, un arbre originaire du Brésil très présent dans les pays sahéliens et dont les graines non comestibles produisent une huile aux propriétés comparables à celles du diesel.
L’Afrique investitdans l’essor des biocarburants
Outre le Sénégal, l’Afrique du Sud a décidé également d’investir dans cette nouvelle énergie. Le pays envisage grâce au géant Ethanol Africa d’ouvrir huit usines debioéthanol en 2010. La compagnie Ethanol Africa compte aussi investir en Angola, en Zambie, en Tanzanie et au Mozambique pour produire du biocarburant à partir du maïs et de la canne à sucre. De son côté, leBurkina lorgne de plus en plus les biocarburants. La première unité de production de biodiesel à base de graines de jatropha devrait prochainement voir le jour à Kossodo, à l’initiative du cheftraditionnel Larlé Naba.
Au Mali, le jatropha est exploité depuis deux ans dans la production de biodiesel. Au Zimbabwe, qui fut pionnier en Afrique en matière de production des biocarburants issus de lacanne à sucre dès le début des années 80, les regards se tournent aussi vers le jatropha, avec la plantation de 60 000 hectares l’an passé. Transload, une unité de fabrication d’agro-carburantsimplantée près de Harare, produit également depuis 2008 du biodiesel à partir de graines de coton, de soja et de tournesol.
L’Ile Maurice concentre ses efforts sur la canne à sucre tandis que le Camerounproduit déjà son biocarburant à partir de l’huile de palme. Le Nigeria s’est, quant à lui, lancé dans la production de bioéthanol à partir du manioc. Au total, une trentaine de pays africains...
tracking img