Biochimie des lipides

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3656 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Biochimie des Lipides
Définition : Les lipides sont définis sur la base d’un critère physique commun. Ils ont une solubilité nulle ou faible dans l’eau et élevée dans les solvants organiques (méthanol, chloroforme…).
Un lipide est une molécule :
* Soit strictement hydrophobe
* Soit amphiphile (Amphypatique)= hydrophobe & hydrophile
Classification :
* Les lipides vrais(Condensation Acide Gras et Alcool par liaison Ester)

* Lipides simples (Neutres) :
* Glycérolipides (Ester d’Acides gras et de Glycérol)
* Cérides (Ester d’Acides Gras et d’alcool à longue chaine aliphatique)
* Stérides (Ester d’Acides Gras et de Cholestérol)

* Les lipides complexes (En plus ; Phosphore, Azote, Souffre, Oses)
* Glycérophospholipides (PL)
*Glycéroglycolipides
* Sphingolipides (Dialcool aminé)

* Les composés à caractère lipidiques comme les :
* Isoprénoïdes (dérivent de l’isoprène)
* Icosanoïdes (Médiateur cellulaires qui dérivent des Acides Gras)

* Les associations de lipides et lipides conjugués, qui participent à des édifices Supramoléculaires non covalents qui contiennent des protéines : Les lipoprotéines. Elles sontprésente dans le sang : Transport des lipides jusqu’au foie et aux adipocytes, du cholestérol vers les tissus et enlève le cholestérol en excès dans le sang.

Rappel :
Estérification : R-OH + R’-C(=O)-OH => R-O-C(=O)-R’ + H2O
Amidification: R(-OH)-NH2 + R’-C(=O)-OH => R-NH-C(=O)-R’ + H2O

Rôle des Lipides:

* Isolants électrique:
La myéline est formée d’une substance riche enlipides : la sphingomyéline qui sert d’isolant électrique : sa présence accélère la conduction de l’influx nerveux.
* Isolant mécanique et Thermique :
Les graisses corporelles ont un rôle d’isolant thermique et de protecteur mécanique au niveau sous cutané et autour des organes internes.
* Imperméable :
De par leur Hydrophobicité, ils sélectionnent les molécules qui entrent ou sortent descellules.
* Rôle de précurseurs :
Ils sont transformés en autres molécules d’intérêt biologiques : Sels biliaires, Hormones stéroïdes, vitamines (A, D, E, K)
* Source d’Energie :
Ils apportent l’énergie par oxydation des Acides Gras qui est l’une des voies essentielles de production d’énergie dans les cellules. Les triglycérides représentent la forme de stockage intracellulaire des AcidesGras.
* Rôle Structural :
Ce sont les constituant essentiels des membranes cellulaires, ils représentent plus de la moitié du poids ces cellules.

Les lipides vrais
Ils résultent de la condensation d’Acides Gras et d’Alcool par des liaisons Ester ou Amides.
Les Acides Gras :
C’est un Acides carboxylique que l’on note R-COOH sont le radical est une longue chaine aliphatique de typehydrocarbure de longueur variable qui donne à la molécule son caractère hydrophobe c’est-à-dire Gras.
Les formules semi-développées et simplifiés les plus utilisés sont :


Les Acides gras sont rarement à l’état libre dans l’organisme. Le plus souvent, ils sont liés à des alcools pour former les lipides.
La grande majorité des Acides Gras naturels présentent les caractères communs suivant :Mono carboxylique/Nombre pair de Carbones/Saturés ou Insaturés(Max6) en position Cis ou Trans.
Trans : Transversal
Cis : Droit


NOMENCLATURE :

* Pour les Acides Gras saturés :
Nom systématique : Acide n-[n-C] an oïque
n : Individu normal [nC] : Nombre de Carbone en Grec an : Chaine saturée
Symbole, ou Numérotation Systématique : Cn :0
0 : Pas d’insaturation n :Nombre de carbone
Nom d’usage, qui rappelle l’Origine.
* Pour les Acides gras Insaturés :
Nom systématique : Acide conf-p-[nC] x én oïque
conf : Cis ou Trans p : Position des insaturations [nC] : Nombre de Carbone en grec
x : Nombre d’insaturation (di, tri, tétra … PAS Mono) én : Chaine insaturée
Symbole, ou Numérotation Systématique : Cn : x (n-p)...
tracking img