Biographie albert camus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (274 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Albert Camus – biographie

* Albert Camus naît en novembre 1913 en Algérie, au sein d'une famille modeste ; son père décède en 1914, et son éducation est confiée à sa mèreet sa grand-mère.
* Il est célèbre pour son écriture, mais aussi pour son engagement et son humanisme, il s’est toujours interroger sur la condition humaine, tout en sefaisant entendre lorsqu'une cause le révoltait.
* Dès 1930, sa santé se dégrade et il souffre constamment de la tuberculose.
* En 1933, après l’accession d’Hitler au pouvoir, ilrejoint le mouvement antifasciste Amsterdam-Pleyel, il milite activement pour le parti communiste mais le quitte en 1937.
* En 1938, il est journaliste au « Alger Républicain» dirigé par Pascal Pia. En 1940 il quitte Alger pour venir s’installer en France où il commence la rédaction de « L’Etranger ». Il s’engage également dans le réseau derésistance « Combat ».
* Il dirige également le journal « Combat »
* En 1951, il rompt avec la philosophie d’extrême gauche de Jean-Paul Sartre. A partir de ce moment-là sonengagement devient plus important, plus concret. Il organise un meeting de protestation contre la répression de l’insurrection de Budapest.
* En 1957, il reçoit le Prix Nobel dela paix
* En janvier 1960, il se tue dans un accident de voiture.
→ Camus reste encore aujourd'hui l'écrivain de l'absurde, de la révolte, de l'humanisme. Il est donc à lafois un surdoué de l'écriture et un philosophe sensible.

Œuvres importantes
1942 : Le Mythe de Sisyphe
L'Étranger
1945 : Caligula
1947 :
La Peste
1949 :
Les Justes1951 : L'Homme révolté
→ rupture avec Sartre, Camus s’opposant à l’Extrême Gauche
1957 : Le Royaume et Réflexions sur la guillotine
L’Exil
→ contre la peine de mort
tracking img