Biographie apollinaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (524 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Guillaume Apollinaire est né en 1880 à Rome et décède en 1918 à Paris, à l’âge de 38 ans. Apollinaire est le pseudonyme de Wilhem Apollonaris de Kostrowitzky. Il est l’un des principaux poèteFrançais du 20ème siècle, mais a aussi écrit des nouvelles ainsi que des romans érotiques. Le poète est aussi reconnu pour ses inventions : d’abord il est l’un des précurseur du surréalisme, c’est àGuillaume Apollinaire que nous devons ce terme, inventé en 1917 lorsqu‘il qualifie sa pièce Les Mamelles de Tiresias de "drame surréaliste ». Aussi, il fut le premier à rédiger ses poèmes en forme dedessin, il publie en 1918 un recueil de poèmes Calligrammes, poèmes de la paix. Le recueil de poèmes Alcools paru, lui en 1913, Apollinaire mit 15 ans à le rédiger, l’auteur y aborde différents aspects dela poésie avec des poèmes moins traditionnels, on remarque l’irrégularité des strophes et l’absence de ponctuation. Sa mère, Angelika Kostrowicka, née à Nowogródek (dans le grand-duché de Lituanie,aujourd'hui Navahrudak en Biélorussie) était issue de la noblesse polonaise, et son père était un officier Italien, Francesco Flugi d'Aspermont. Arrivé à Monaco en 1897, Guillaume est inscrit aux lycéesde Cannes et de Nice. En 1899, il passa l'été dans la petite bourgade wallonne de Stavelot, un séjour quitté à « la cloche de bois » : ne pouvant payer la note de l'hôtel, Wilhelm et son demi-frèreAlberto Eugenio Giovanni durent quitter la ville en secret et à l'aube. L'épisode wallon féconda durablement son imagination et sa création. Ainsi, de cette époque, data le souvenir des danses festivesde cette contrée (« C'est la maclotte qui sautille ... »), dans Marie, celui des Hautes Fagnes, ainsi que l'emprunt au dialecte wallon. En 1901 et 1902, il fut précepteur pour la vicomtesse Elanor deMilhaud. Il tomba amoureux de la gouvernante anglaise Annie Playden qui refusa ses avances3. C'était alors la période « rhénane » dont ses recueils portent la trace (La Lorelei, Schinderhannes)....
tracking img