Biographie aragon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (484 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mars 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Louis Aragon est un poète, romancier, journaliste et essayiste français, né le 3 octobre 1897 à Neuilly-sur-Seine et mort le 24 décembre 1982 à Paris.

Aragon n’a pu être reconnu par son père,Louis Andrieux, beaucoup plus âgé que sa mère et ce, afin de préserver l’honneur de cette dernière. Il est donc déclaré officiellement comme le fils adoptif de sa mère ; Louis Andrieux étant reconnucomme son parrain.
Aragon souffrira toujours du secret de famille dont il a été le sujet et qui lui est révélé en 1918.

C’est un enfant précoce qui montre un don pour l’écriture puisqu’il écrit depetits romans dès l'âge de six ans. Il fréquente assidûment des librairies grâce auxquelles il découvre plusieurs écrivains français tels Lautréamont, Guillaume Apollinaire, mais aussi des poètesfrançais tels Mallarmé, Rimbaud… Il lit tous les livres et ouvrages découverts. Lors de sa période classique, il s’inspire d’Apollinaire. Aragon entame des études de médecine en 1916.

Durant la premièreguerre mondiale, en 1917, il part combattre aux cotés des français. Il rencontrera André Breton, lui aussi médecin. Cette rencontre fut décisive.

Aragon survit au conflit et se voit décoré de laCroix de la Guerre, médaille reconnaissant son courage.

Louis Aragon se consacre ensuite avec énergie à l'écriture sous toutes ses formes: poétique avec « Feu de Joie » (1920), romanesque avec «Anicet ou le Panorama » (1921). Aragon et André Breton créent en 1919 avec un collègue écrivain Philippe Soupault la revue « Littérature » qui, après une première période dadaïste devint l’organenaissant du surréalisme.

Aragon sera le premier à théoriser le surréalisme avec « Une vague de rêve (1924) ». Dès lors, sa dimension d'écrivain et de poète ne va cesser de s'accroître, notamment avec LePaysan de Paris (1926), qui est un des sommets de la prose surréaliste de l'époque.


Il rencontre en 1928 une jeune écrivaine russe, Elsa Triolet, dont il ne se séparera plus. Elle deviendra...
tracking img