Biographie arthur rimbaud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (535 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie d’Arthur RIMBAUD

Charleville 1854 – Marseille 1891 / Père→ capitaine d’infanterie/ Mère→ paysanne
Poète français
A l’image d’un génie précoce s’est superposée celle de l’aventurierqui, abandonnant la littérature, se lança dans des affaires dont le détail est mal connu.
Virtuose de la composition de vers latins, Rimbaud écrivit son premier poème français, Les Etrennes desorphelins, en 1869. L’amitié qui le lia en 1870 à son professeur de Français, G. Izambard, fut décisive : il découvrit Rabelais, Hugo, Th. De Banville… Bouleversé par la déclaration de guerre (puis plustard par l’échec de la Commune), il tenta diverses fugues vers Paris, qui se terminèrent toutes par un retour à Charleville. Ses vers manifestèrent alors son état de révolte contre la guerre (Le Dormeurdu val, 1870), contre le pouvoir (L’Orgie parisienne ou Paris se repeuple, 1871) et contre le clergé (Les Premières Communions, 1871). La même violence se retrouve dans Le Bateau ivre (1871), voyageintérieur qui s’achève sur l’illusion des aubes « navrantes ».
Rimbaud connu alors un bouleversement esthétique radical qui s’exprima notamment dans deux lettres, la première adressée à Izambard et laseconde à Paul Demeny, traditionnellement appelée Lettre du voyant (15 mai 1871).Soulignant que « la première étude de l’homme qui veut être poète est sa propre connaissance entière », il rompit avectoute la poésie traditionnelle en découvrant que « Je est un autre » et que l’on peut, par un « long, immense et raisonnée dérèglement de tous les sens », rejoindre, au-delà de la conscienceindividuelle, le moi profond et l’unité cosmique. Invité par Verlaine à Paris, il participa aux réunions du cercle Zutique. Sa liaison avec Verlaine fut très orageuse. Elle les conduisit en Belgique, puis àLondres et s’acheva par un drame à Bruxelles : Verlaine blessa d’un coup de feu au poignet Rimbaud la 10 juillet 1873. Rimbaud composa alors très rapidement Une saison en enfer qui constitue avec...
tracking img