Biographie de antoine de saint-exupéry (source : wikipédia)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 23 (5738 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 21 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Jeunesse et formation [modifier]

Fils du vicomte Jean de Saint-Exupéry, inspecteur d'assurances, et de Marie Boyer de Fonscolombe, Saint-Exupéry naît en 1900 à Lyon dans une famille issue de la noblesse française. Il partage une enfance heureuse entre cinq frères et s urs. Mais en 1904, son père décède accidentellement écrasé par un train, laissant Marie de Saint-Exupéry éduquer seule ses cinqenfants (Marie-Madeleine, dite « Biche », Simone, dite « Monot », Antoine, dit « Tonio », François et Gabrielle, dite « Didi »). Les enfants jouent beaucoup, font des charades, montent des petites pièces de théâtre, jouent de la musique (piano et violon), Antoine et Didi dessinent et peignent, Biche, Simone et Antoine écrivent et rédigent un petit journal.

La mère d'Antoine de Saint-Exupéryvit plus ou moins bien ce veuvage prématuré, son naturel optimiste lui permet de faire face à ses obligations[réf. nécessaire]. D'une sensibilité à fleur de peau, elle va tisser des liens privilégiés avec Antoine, et lui offrira une excellente éducation, en lui donnant à chaque instant le meilleur d'elle-même. Elle transmettra à son fils adoré des valeurs que Saint-Exupéry conservera toute sa vie :honnêteté, respect d'autrui, pas d'exclusivité sociale. Elle est une femme exceptionnelle qui consacra sa vie à ses enfants, avec un humanisme que Saint-Exupéry cultivera tout au long de ses voyages.[réf. nécessaire][non neutre]

Jusqu'à l'âge de dix ans, il passe son enfance entre le château de la Môle (Var), propriété de sa grand-mère maternelle et le château de Saint-Maurice-de-Rémens (Ain),propriété de l'une de ses tantes. A la fin de l'été 1909, sa famille s'installe au Mans, région d'origine de son père. Antoine entre au collège Notre-Dame de Sainte-Croix le 7 octobre 1909.

En 1912, Antoine passe les grandes vacances à Saint-Maurice-de-Rémens. Il est fasciné[non neutre] par le nouvel aérodrome d'Ambérieu-en-Bugey, situé à quelques kilomètres à l'est. Antoine s'y rend à vélo ety reste des heures à interroger les mécaniciens sur le fonctionnement des avions. Un jour, il s'adresse au pilote Gabriel Salvez en prétendant que sa mère l'a autorisé à effectuer un baptême de l'air. Il fait donc son baptême sur un Bertaud-Wroblewski, avion fabriqué à Villeurbanne par l'industriel lyonnais Berthaud sur des plans de Pierre et Gabriel Wroblewski. C'est le jeune Gabriel Wroblewski,lui-même, qui aurait piloté l'avion. Il écrit un poème témoignant de sa nouvelle passion pour les avions :

Les ailes frémissaient sous le souffle du soir
Le moteur de son chant berçait l'âme endormie
Le soleil nous frôlait de sa couleur pâle.

Saint-Exupéry passe ainsi presque toute son enfance dans le château familial, entouré de ses frères et s urs. Il sesouviendra de cette période comme celle du paradis perdu, « les plus beaux moments de sa vie » dira-t-il plus tard.[réf. nécessaire] Par contre, il ne se plaît pas beaucoup au collège Sainte-Croix du Mans où il est pensionnaire. Ses camarades, qui le surnomment Tatane, collaborent toutefois au journal de classe créé à son initiative, qui sera ensuite interdit par les Pères.[réf. nécessaire]

À la rentréescolaire de 1915, Marie, qui vient de créer une infirmerie à Ambérieu-en-Bugey, soucieuse de protéger ses fils et de leur donner une éducation qui leur permette de développer leurs dons (en juin 1914 Antoine a obtenu le prix de narration pour l'une de ses rédactions), les inscrit chez les frères marianistes de la Villa Saint-Jean à Fribourg, en Suisse. En rapport étroit avec le collège Stanislasde Paris, ce collège a développé une méthode d'éducation moderne qui leur permet d'exercer leur créativité. Antoine y retrouve Louis de Bonnevie, dont la famille est voisine et amie de la sienne à Lyon. Il nouera avec lui ainsi qu’avec Marc Sabran et Charles Sallès une amitié profonde et durable.

En 1917, il obtient son baccalauréat. Au cours de l'été, souffrant le martyre à cause de maux...
tracking img