Biographie de jean cocteau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (368 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean Cocteau naît à Maison-Laffitte, dans un milieu aisé où son grand-père tente très tôt de l’initier à l’art. Très affecté par le suicide de son père alors qu’il avait neuf ans, Cocteau mène desétudes chaotiques, ce qui ne l’empêche pas de devenir une des figures emblématique de «l’esprit nouveau» dans le Paris de l’avant Guerre comme des Années Folles. Il collaborera notamment avec Picasso,Man Ray, sera l’ami de Modigliani, Cendras ou encore de Marie Laurencin. Il se fera également le librettiste de nombreux ballets russes, citons par exemple Parade produit en 1917, avec des costumes etdécors de Picasso, une musique d’Erik Satie, sous la direction de Serge Diaghilev. La représentation inspirera à Apollinaire le néologisme de surréalisme qui sera repris plus tard par André Breton.Malgré un parfum de scandale, son oeuvre est souvent couronnée de succès. Opiomane à ses heures, ne cachant pas son homosexualité, qui trouva sa résonnance dans sa passion destructrice pour le jeuneécrivain Raymond Radiguet, qui meurt prématurément en 1923, le dandy surprend. Jean Cocteau s'essaie à la poésie, au théâtre, à la critique mais se fait aussi cinéaste. Ajoutons à cette palette variée, sestalents de dessinateur.
Orphée a été créée au Théâtre des Arts, à Paris le 17 juin 1926, avec, dans les rôles principaux Georges et Ludmilla Pitoeff. Le poète, comme il aimait lui même se définir, yrevisite le mythe d’Orphée, personnage qui parcourt l’oeuvre de Cocteau de sa lyre. Véritable obsession, il sera présent aussi bien dans les poèmes que dans les films ou les pièces de théâtre : iladaptera la pièce étudiée au cinéma en 1950, avant que ne soit projeté pour la première fois , trois ans avant sa mort, Le Testament d’Orphée. La Méditerranée mythologie sera pour lui une grande sourced’inspiration, aussi Cocteau oscillera entre tradition et innovation dans chacune de ses oeuvres. Il réécrira notamment le mythe d’Antigone en 1922 ou celui d’Oedipe dans La Machine Infernale en...
tracking img