Biographie de jean racine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (346 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Orphelin dès son plus jeune âge, Jean Racine est un dramaturge français considéré comme l'un des plus grands auteurs de tragédies de la période classique de la France de Louis XIV. Il est né à LaFerte-Milon le 22 décembre 1639, élevé par sa grand-mère et sa tante à Port Royal, il étudia dans une école qui favorisa en outre l'étude des langues étrangères et la lecture de textes intégraux.Cette solide culture classique et en particulier la connaissance des tragiques grecs (Eschyle, Sophocle, et surtout Euripide), fut pour lui une source d’inspiration et nourrit plus tard sestragédies.
Le jeune homme, pendant son voyage à Paris de 1658 à 1659, découvrit une fascination pour les salons de la capitale de France. A la suite de sa courte retraite forcée d’un an chez son oncleChanoine, il retrouva avec joie les milieux littéraires français et se lia avec La Fontaine, Boileau qui grâce à l’écriture de ces poèmes l’introduisit à la cour.
Après avoir tenté de concilier sesaspirations littéraires avec la carrière ecclésiastique, il se consacra tout entier au théâtre. Il fut souvent détesté de ses confrères comme Corneille, un de ses plus grand rival, ou encoreMolière.
En 1664 Racine fit jouer La Thébaïde, puis Alexandre en 1665, mais c'est le succès de la tragédie d'Andromaque en 1667 qui assura sa réputation suivi de son unique comédie Les plaideurs en 1668.Il donna ensuite Britannicus en 1669 puis Iphigénie en 1674 et enfin Phèdre en 1677 qui constitua l’apogée de sa carrière dramatique. Cette même année Racine fut nommé avec Boileau historiographe,c’est-à-dire historien officielle du Roi, puis se maria et renonça définitivement au théâtre.
En revanche, sur la demande de Mme de Maintenon, Gouvernante des enfants naturels de Louis XIV, ilne composa plus que deux tragédies bibliques destinées aux demoiselles du collège de Saint-Cyr, Esther en 1689 puis Athalie en 1691. Jean Racine mourut 8 ans plus tard, c’est-à-dire en 1699 à...
tracking img