Biographie de marguerite duras

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (864 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie de Marguerite Duras
(1914-1996)

Femme de lettres et cinéaste française.

Née en 1914 en Indochine où ses parents étaient enseignants, Marguerite Donnadieu grandit en Asie du Sud Est,à l'exception de deux années lors desquelles elle vécut en France près de la ville de Duras, qui lui prêtera son pseudonyme. Après la mort de son père alors qu'elle n'avait que quatre ans, et desinvestissements aux conséquences désastreuses de sa mère, sa famille se retrouva extrêmement appauvrie, à tel point que Duras se retrouva plus pauvre que la plupart de ses condisciples vietnamiens. Acette époque, avec l'assentiment de sa mère, Dumas eut une liaison avec un riche homme d'affaires asiatique.

En 1932, elle partit seule pour Paris et fut admise à la Sorbonne. En 1935, elle futembauchée au ministère des Colonies où elle écrivit sous le nom de Marie Donnadieu, peut-être sur commande, un texte de propagande controversé qui justifiait la présence coloniale française en Asie. Sesactions au début de l'occupation demeurent encore floues, mais on sait qu'à partir de 1943, date de la publication de son premier roman, « Les impudents », elle devint membre de la Résistance au seind'une cellule dont le chef, Morland, sera plus tard connu sous son vrai nom de François Mitterrand. A l'automne 1944, elle rejoignit également le Parti Communiste - dont elle sera exclue en 1950 - et en1946, elle divorça avec son premier mari, Robert Antelme.

L'année 1950 marque son irruption sur la scène littéraire avec la publication d' « Un barrage contre le Pacifique », roman autobiographiqueévoquant l'Indochine, sa mère et son enfance mais également une prise de position politique qui dénonce le système colonial, et dont René Clément tirera un film en 1958. Alors que le style d' « Unbarrage contre le Pacifique » est marqué par l'influence d'Hemingway et de la littérature américaine de l'époque, Dumas adopta par la suite un style plus moderniste, avec par exemple « Le squale »...
tracking img