Biographie de marivaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (309 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Issu de la petite noblesse, Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux naît en 1688. Le jeune homme commence des études de droit en 1710. Il délaisse rapidement cette matière pour seconsacrer à l'écriture et commence à fréquenter les salons littéraires, dont celui de Madame Lambert où brille l'esprit des Modernes. Ruiné, il se tourne vers le théâtre. Il publiesa première comédie à 24 ans, Le père prudent et équitable et rencontre son premier gros succès en 1720 avec Arlequin poli par l'amour .
Moraliste et analyste de la société, ilcrée plusieurs journaux, dont il est le seul rédacteur et dans lesquels il s'attache à chroniquer son époque.

Tout au long de sa vie, il s'essaiera à de nombreux genreslittéraires. Ses comédies philosophiques par exemple sont parvenues jusqu'à nous, et bien souvent sans une ride.
Marivaux est l'auteur de La Double Inconstance, La Surprise de l'amour , Ladispute , L'Ile des esclaves, Le Jeu de l'amour et du hasard, Les Fausses Confidences ou Les Acteurs de bonne foi, autant de pièces qui sont toujours très représentées aujourd'hui.L'auteur s'est attaché à explorer avec finesse les méandres de l'âme humaine et notamment le sentiment amoureux. Il est l'auteur de deux romans : La Vie de Marianne (1726-1741) etLe Paysan parvenu (1735).

Légèreté de style, comique de situation, dramaturgie ciselée mariant suspens et rebondissements, Marivaux séduit immédiatement. Dans ses écrits et sespièces, il témoigne d'une pensée philosophique éclairée et participe à l'apogée du siècle des Lumières en travaillant activement à l'élaboration d'une pensée libérale et d'idéesutopiques. L'auteur rêve d'un" monde vrai", sans faux-semblants. Il fait s'affronter mensonge et vérité dans le langage, dont il souligne l'ambiguïté dans chacune de ses pièces.
tracking img