Biographie de rabelais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (565 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
François RABELAIS :
Écrivain (1483 - 1553)

Enfance :
François Rabelais naît au sein d'une famille aisée, d'un père avocat. Il se passionne très tôt pour l'érudition et suit une scolaritéfranciscaine. Il étudie des ouvrages hellénistiques puis adhère à l'ordre des bénédictins dès 1524.

Vie monacale :
Rabelais rejoint plus tard le couvent franciscain du Puy-Saint-Martin àFontenay-le-Comte, où il devient moine vers octobre 1520.
Devenu bénédictin, Rabelais s'attache à la personne de Geoffroy d'Estissac, et devient son secrétaire. Il l'accompagne ainsi au cours des tournéesd'inspection de ses terres et abbayes. Rabelais séjourne ensuite au prieuré de Ligugé, résidence habituelle de Geoffroy d'Estissac, où il se lie d'amitié avec Jean Bouchet. Au monastère proche deFontenay-le-Comte, il rencontre le noble abbé Antoine Ardillon.
Rabelais ne se plie pas facilement aux règles monacales et ne reste pas cloîtré dans son monastère. Vers 1528, il prend l'habit de prêtre séculierpour se rendre dans diverses universités.

Le médecin :
Sans doute trop avide de savoir, il bifurque peu de temps après vers le domaine médical. Rabelais va d'abord à Paris, entre 1524 et 1530,pour y commencer ses études de médecine. Il quitte alors la vie monastique et sera condamné pour apostasie.
Le 17 septembre 1530, il s'inscrit à la Faculté de Médecine de Montpellier, où il donne descours sur Hippocrate et Galien. Il y est reçu bachelier le 1er novembre suivant. À Montpellier.

Vie Privée :
De son séjour à Paris, il aura deux enfants d'une femme veuve — Rabelais égratignevolontiers les femmes, raille les maris infortunés et présente le mariage comme une loterie, mais apprécie les dames bien nées et savantes.
En 1540, François et Junie, les enfants bâtards de frèreRabelais, sont légitimés par Paul III.

L’écrivain :
Il décrit la petite famille idéale sous les traits de Grandgousier, Gargamelle et Gargantua, d’après sa vision personnelle.
Le 19 septembre 1545,...
tracking img