Biographie de racine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (322 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie de racine :
Jean Racine, né à La Ferté-Milon le 22 décembre 1639 et mort à Paris le 21 avril 1699, est un poète tragique français considéré, à l'égal de son aîné Pierre Corneille, commel’un des deux plus grands dramaturges classiques français.
Issu d'une famille bourgeoise, il est orphelin très jeune. Sous la tutelle de ses grands-parents puis de sa tante, il est ainsi envoyé àPort Royal, chez les jansénistes. Il y reçoit une très bonne formation intellectuelle, faisant de lui l'un des rares écrivains de son temps à pouvoir lire dans leur langue les tragiques grecs, saprincipale source d'inspiration.
Il tente dans un premier temps de concilier ses aspirations littéraires avec la carrière ecclésiastique. Mais finalement, il choisit de se consacrer entièrement à lalittérature. Racine commence à écrire ses premières pièces au cours des années 1660. En 1664 Il fait enfin jouer l'une de ses pièces par Molière, la Thébaïde, puis Alexandre le Grand en 1665. Mais, c'estle succès de la tragédie Andromaque (1667) qui assure sa réputation. Après une comédie, les Plaideurs, en 1668, il revient définitivement à la tragédie et donne successivement Britannicus (1669),Bérénice (1670), Bajazet (1672), Mithridate (1673), Iphigénie (1674) et Phèdre (1677). Membre de l'Académie française depuis 1673, il est nommé historiographe du roi et renonce alors au théâtre. Toutefois,à la demande de Madame de Maintenon, il écrira encore pour les élèves de Saint-Cyr les tragédies bibliques Esther (1689) et Athalie (1691). Malgré les persécutions dont les jansénistes sont victimes,Racine se réconcilie avec eux après une période de brouille. Il écrit un Abrégé de l'Histoire de Port-Royal qui paraîtra après sa mort.


Bibliographie :

• La Thebaïde ou les frères ennemis(1664)
• Alexandre le Grand (1665)
• Andromaque (1667)
• Les plaideurs (1668)
• Britannicus (1669)
• Bérénice (1670)
• Bajazet (1672)
• Mithridate (1673)
• Iphigénie (1674)
• Phèdre...
tracking img