Biographie de racine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (507 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
RACINE

Jean Racine est né à la Ferté- Milon le 22 décembre 1639 et est mort à Paris le 21 avril 1699. Il faisait parti d'une petite famille bourgeoise. Orphelin à 3ans, il a été recueilli par sesgrand-parents jusqu'au décès de son grand-père en 1649. Sa grand mère rentra alors au couvent de Port-Royal, Racine rejoignit sa marraine qui y est religieuse et lui offre une éducation janséniste(mouvement religieux, politique au 17e et au 18e siècle). Elle parvient à le faire rentrer aux Petites écoles de Port-Royal gratuitement. À 18ans (1657), Racine est bien cultivé mais pauvres et il n'aaucune notion du théâtre car les janséniste le méprise. Il étudie alors la philosophie au collège d'Harcourt. Il essaye de se consacrer à une carrière ecclésiastique mais après l'échec de celle-ci, ilse consacre entièrement à la littérature.

En 1660, il reçoit une pension du roi. Puis en 1665, il fait jouer Alexandre le Grand qui est son premier succès. La pièce plaît notamment au roi, car elleest à son honneur. Elle est retirée à Molière pour être jouée par une troupe de comédiens plus prestigieux, à l'Hôtel de Bourgogne. C'est cette affaire qui entraîne une dispute entre Molière etRacine.
Racine publie alors deux pamphlets contre Port Royal et ses anciens maîtres qui désapprouvent fortement sa carrière théâtrale, il se fache avec Port Royal. Andromaque (1667) a eu un énorme succès,placée sous la protection de Madame Henriette d'Angleterre, qui assure sa réputation. Après une unique comédie, les Plaideurs, en 1668, il revient définitivement à la tragédie et donne successivementBritannicus (1669), Bérénice (1670), qui est l'occasion d'une joute théâtrale avec Corneille dont la pièce est Tite et Bérénice (c'est Racine qui l'emporte), Bajazet (1672), Mithridate (1673),Iphigénie (1674) et Phèdre (1677). Racine renonce au théâtre malgré le succès populaire de son chef-d'œuvre Phèdre. Membre de l'Académie française depuis 1673, Racine reçoit en décembre 1690 une charge de...
tracking img