Biographie de raymond radiguet (1903-1923)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (809 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1903 naissance, le 18 juin, de Raymond Radiguet, à Saint-Maur, près de Paris. Il est l’aîné de sept enfants, son père, Maurice Radiguet est un caricaturiste réputé.

1909 Radiguet entre àl’école communale de Saint-Maur, il est très bon élève.

1913 Il quitte l’école communale de Saint-Maur pour entrer au lycée Charlemagne à Paris, en tant que boursier. Il lit beaucoup et compose sespremiers poèmes. Le 13 juillet, il assiste à la crise de folie et au suicide de la bonne qui est employée dans la maison voisine de celle de ses parents, à Saint-Maur. Cet épisode très marquant seraexploité dans Le Diable au corps.

1914 Les résultats scolaires de Radiguet laissent à désirer. Il fait l’école buissonnière mais dévore les livres de la bibliothèque familiale.

28 juillet : débutde la Première Guerre mondiale.

1917 En avril, Raymond rencontre Alice, une voisine des Radiguet à Saint-Maur, qui vient de se marier avec Gaston, un soldat, à l’occasion d’une permission. Laliaison de Radiguet (14 ans) avec Alice, le mari soldat sont autant d’éléments que l’on retrouvera dans Le Diable au corps.
En portant les dessins de son père au journal L’Intransigeant, Radiguetrencontre le poète André Salmon et lui soumet quelques poèmes, qu’il signe du nom de Raymond Rajky.

1918 Il rencontre Max Jacob, et Cocteau, devient journaliste pour L’Eveil et L’Heure et secrétairepour Le Rire. Il fréquente les milieux de Montparnasse.
Il s’éloigne peu à peu d’Alice.

1919 Il collabore aux revues Dada de Tristan Tzara et Littérature d’André Breton. Le 8 juin, il lit unpoème lors de la matinée poétique organisée à la mémoire d’Apollinaire, décédé l’année précédente. Cocteau l’introduit dans de nombreux cercles parisiens, où il rencontre Paul Morand et Erik Satie entreautres.
En fin d’année, début de l’écriture du Diable au corps.

1920 Le 20 février, à la Comédie des Champs-Elysées, Le Bœuf sur le toit, ballet-pantomime de Jean Cocteau, Raoul Dufy...
tracking img