Biographie jean anouilh

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (310 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie de Jean Anouilh (1910-1987)
En 1910 Jean Anouilh nait a Bordeau.Son père est tailleur, sa mère est musicienne dans les casinos et professeur de piano.C'est dans cescasino que jean Anouilh découvre cetains grands auteurs classiques comme Molière, Musset ou encore Marivaux.
En 1921 il vit a Paris où il rentre au collège Chaptal. Très tôt ilse passionne pour le théâtre.Jean Anouilh travaille pendant deux ans dans une agence de publicité. Il y rencontre Jacques Prévert en 1929.
C'est en 1932, a 22 ans, que JeanAnouilh obtient son premier succès d'estime avec L'Hermine créé au théâtre de l'Œuvre . Les critiques de cette oeuvre sont bonnes. Dans la même année il épouse la comédienne ValentinMonelle. Mandarine ( 1933 ) et Y avait un prisonnier ( 1935 ) sont deux échecs mais Jean Anouilh ne perd pas espoir et en 1937, grâce au metteur en scène, Georges Pitoëff, quicrée le Voyageur sans bagage , Jean Anouilh connaît son premier grand succès. Succès qui lui apporte la notoriété et qui met fin à ses difficultés matérielles. La pièce sera jouée190 fois.
En 1941, pendant l’occupation, Jean Anouilh continue d'écrire. Il ne prend position ni pour la collaboration, ni pour la résistance. Ce non-engagement lui serareproché.Puis il crée Eurydice , la première de ses pièces sur les mythes antiques.
Ce n’est qu’en 1942 qu’il écrit Antigone, puis en février 1944, Antigone est crée par André Barsacq authéâtre de l'Atelier. Cette pièce connaît un grand succès public mais engendre une polémique. Certains reprochent à Anouilh de défendre l'ordre établi, ce qui expliquerait, seloneux, que la pièce n'ait pas été censurée par les allemands. Ses défenseurs indiquent au contraire que l'insoumission d'Antigone qui dit non, et s'engage contre la raison.
tracking img