Biographie racine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (382 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean Racine

Journaliste : Bonjour Monsieur Racine. Pour commencer cette interview, j'aimerais que vous vous présentiez en quelques mots s'il vous plaît.

Jean Racine : Bonjour, et bien, pourfaire bref.. Je m'appelle Jean Racine , je suis né le 22
décembre 1639 à La Ferté-Milon , c'est en Picardie. J'exerce un métier passionnant : je suis dramaturge.

J : Oui en effet, et pas n'importequel dramaturge! On vous compare tout de même à Pierre Corneille, et vous êtes considéré comme l'un des deux plus grands dramaturges français, ce n'est pas rien. Pouvez vous nous citer quelques une devos œuvres?

JR : Avec plaisir. J'ai écrit , parmi les plus célèbres : Iphigénie, Andromaque, Phédre.. Je suis un auteur qui écrit uniquement des tragédies. Je joue beaucoup avec le destin, lafatalité. J'ai aussi écrit quelques pièces profanes, comme Britannicus. Mon œuvre se compose en tout de douze pièces, écrites de 1664 à 1691.

J : Et vous connaissez , comme je l'ai dit plus haut, unimmense succès. Vous n'êtes pourtant parti de rien..

JR : En effet.. A 18 ans , je suis orphelin et je connais la pauvreté. Tout en restant modeste, je possédais tout de même une forte culture et jepouvais compter sur un fort réseau de relations grâce à ma religion . J'ai essayé tout d'abord de concilier mes aspirations littéraires avec une carrière ecclésiastique qui fut un échec... Je me suisdonc consacré entièrement à la littérature, et cela à porté ses fruits on va dire.
J : Je tient à préciser que vous avez également reçu des aides financières de la part du Roi Louis XIV .

JR :Il m'a également introduit à la Cour, et m'a nommé conseillé-secrétaire : je lui fait souvent la lecture.

J : Exact. Et bien , Monsieur Racine , je vais vous remercier de bien avoir voulu accorderdu temps à cette interview et d'avoir répondu avec précision à chacunes de mes questions. Merci beaucoup, et aurevoir.

JR : C'était naturel, ce fut un plaisir. Aurevoir, j'espère à bientôt!...
tracking img