Biographie rimbaud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (398 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean Nicolas Arthur Rimbaud est un poète français du XIXe siècle qui a appartenu au romantisme. Il a vécu 37ans

- Originaire de Charleville
-En 1860 ses parents se séparent définitivement et sonpère ne donnera plus jamais signe de vie. La poésie de Rimbaud fera en partie écho à ces «  déserts de l’amour «
-En 1868, il écrit une lettre en vers latins au Prince impérial pour sa premièrecommunion
-En 1870 il se lie d’amitié avec un nouveau professeur , Georges Izambard qui lui prête les livres récemment parus auxquels Rimbaud n’avais pas accès
- Le 29 août il fugue pour la première fois, arrivé à Paris il est arrêté puis incarcéré, le 5 septembre il est libéré grâce à Izambard

-Rimbaud part le 25 février à Paris, il revient le 10 mars à Charleville. Lorsque débute la Commune ,le 18 mars n il prend parti des insurgés et commence à écrire ses poèmes «  communards « 
- Le 13 mai, il écrit à Izambard une lettre qui contient son art poétique et présente «  Le Cœur supplicié « ,ensuite il envoie au jeune poète Paul Demeny la «  Lettre du voyant «  , contenant à la fois des principes théoriques et une anthologie de quelques poèmes.
-En septembre, il écrit à Verlaine avecqui il est rentré en contact, celui-ci l’invite à Paris.
- Verlaine invite Rimbaud à l’une des soirées rassemblant des poètes parnassiens.
-En 1872 Rimbaud blesse d’un coup de canne-épée unphotographe nommé Carjat
-En 1873 Rimbaud part avec la mère de Verlaine porter secours à celui-ci à Londres, c’est là qu’il rédige «  une saison en enfer » , puis suite à une querelle Verlaine tire sur Rimbaudqui est emprisonné 2 ans
-En 1874 il rédige «  illuminations « 
-En 1875 Rimbaud signe son adieu avec la littérature. Le 14 octobre il écrit à son ami Delaye une lettre avec le poème «  rêve »-En 1886 Rimbaud obtient une des rares licences du gouvernement français pour exportations d’armes. La revue publie les «  illuminations »
-En 1891 Rimbaud souffre de varices à la jambe droite , il...
tracking img