Biographie tito

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1493 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
osip Broz Tito (Bosniaque & Croate: Josip Broz Tito; Serbe: Јосип Броз Тито) (7 mai 1892, - 25 mai sur son certificat de naissance officiel - – 4 mai 1980), fut le président de la République fédérale socialiste de Yougoslavie de la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu'à sa mort en 1980.

Josip Broz est né le 7 mai 1892 a Kumrovec, dans le Zagorje, en Croatie alors partie del'Autriche-Hongrie. Il est le 7e enfant de la famille de Franjo et Marija Broz. Son père, Franjo Broz, était croate alors que sa mère Marija Broz, née Javeršek, était slovène. Après avoir passé une partie de son enfance avec son grand-père maternel a Podsreda, il entre à l'école primaire à Kumrovec qu'il quitte en 1905. En 1907, il est embauché en tant que machiniste à Sisak. Sensibilisé au mouvement ouvrier, ilcélébre la fête du Travail pour la première fois. En 1910, il rejoint le syndicat des ouvriers de la métallurgie et, en même temps, le parti social-démocrate de Croatie et de Slavonie. Entre 1911 et 1913, il travaille de courte période à Kamnik (Slovénie), Cenkovo (Bohême), Munich et Mannheim (Allemagne) où il est employé par le constructeur automobile Benz. Il va à Vienne (Autriche) où il travaillepour Daimler en tant que pilote d'essais. Fin 1913, Broz est mobilisé et sert dans l'armée de l'Autriche-Hongrie. En mai 1914, il remporte la médaille d'argent d'un concours d'escrime au sein de l'armée austro-hongroise à Budapest. Il est envoyé à Ruma (Voïvodine). Arrêté pour propagande anti-guerre, il est emprisonné à la forteresse de Petrovaradin près de Novi Sad. En 1915, il est envoyé sur lefront de l'est, en Galicie combattre contre la Russie. À Bukovina il est gravement blessé par un éclat d'obus. En avril, le bataillon entier est fait prisonnier par les Russes. Après avoir passé plusieurs mois a l'hôpital, Broz est envoyé dans un camp en Oural fin 1916. En avril 1917, il est arrêté pour avoir organisé des manifestations de prisonniers de guerre. Il s'évade et rejoint lesmanifestations de Saint-Pétersbourg du 16 et 17 juillet 1917. Il fuit en Finlande pour échapper à la police mais est arrêté et enfermé à la forteresse de Petropavlovsk pour trois semaines. Après avoir été transféré à Kungur (Krai de Perm), il s'échappe d'un train. En novembre, il s'engage dans l'Armée rouge à Omsk (Sibérie). En 1918, il s'inscrit au parti communiste russe. En 1920 il devient membre duparti communiste de Yougoslavie qui sera bientôt interdit.

Il devient agent clandestin du parti dans son pays natal (entre 1923 et 1928), activités qui lui valurent d'être emprisonné pendant 5 ans (entre 1928 et 1934).

En 1935, il travailla un an dans la section Balkans du Komintern. Il était membre du parti communiste soviétique et de la police secrète soviétique, le NKVD. En 1936 le kominternenvoie le camarade Walter (i.e. Tito) en Yougoslavie pour purger le parti. En 1937 Staline fait exécuter le secrétaire général du parti communiste de Yougoslavie Milan Gorkic à Moscou. Tito est nommé par Staline secrétaire général du parti communiste de Yougoslavie toujours hors-la-loi. Selon l'historien Jean-Jacques Marie (Staline, Fayard, 2001), il fut question à Moscou de liquider égalementTito, mais Staline s'y opposa et le laissa repartir d'URSS, non sans avoir fait fusiller son épouse.

Pendant cette période Tito suit la politique du komintern et supporte Staline, critiquant les démocraties occidentales, l'Italie fasciste et l'Allemagne nazie. Au moment de la guerre d'Espagne, il fut à Paris une plaque tournante du recrutement et de l'organisation des Brigades Internationales.Josip Broz adopta le nom de Tito en 1934 alors qu'il était membre du bureau politique du parti, alors à Vienne en Autriche. Une explication populaire mais non avérée dit que le nom vient de la concaténation de deux mots croate ou serbe ti (i.e. toi) et to (i.e. ça). Il aurait utilisé ces mots pour donner des ordres en pointant une personne puis une tâche à accomplir. Tito est aussi un ancien...
tracking img