Biographie tsonga

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4691 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jo-Wilfried Tsonga, né le 17 avril 1985 au Mans, est un joueur de tennis français, professionnel depuis 2004. Après un début de carrière marqué par de nombreuses blessures, Jo-Wilfried Tsonga fait une percée sur le circuit ATP en 2008 où il atteint la finale de l'Open d'Australie. Il remporte son premier titre sur le circuit professionnel à l'Open de Thaïlande en septembre 2008, puis le Mastersde Paris-Bercy lui donnant accès à la Masters Cup regroupant les huit meilleurs joueurs de la saison. Il fut à la fin de la saison 2008 6e joueur mondial au classement ATP et numéro 1 français de tennis.

Jo-Wilfried Tsonga est membre du Tennis Club de Paris.

Jo-Wilfried Tsonga est le fils d'un ancien handballeur professionnel français d'origine congolaise, et d'une mère française, originairede la Sarthe. Il est le frère aîné du basketteur français Enzo Tsonga, membre du club Le Mans Sarthe Basket depuis janvier 2008.

Le tennis n'a pas été le seul sport qu'il a pratiqué puisque, plus jeune, il a également joué au football dans le club de Savigné-l'Évêque (ville située dans la banlieue du Mans). Il a fait le choix de faire actuellement partie des structures de la Fédérationfrançaise de tennis.

Jo-Wilfried Tsonga a démarré sa carrière tennistique au Tennis Club des 3 vallées à Coulaines dans la Sarthe. Il y reste jusqu'à l'âge de 13 ans. À cet âge, il est admis au pôle espoir de Poitiers. Il y passe deux ans. Sur cette période, en 1999, il remporta la Copa del Sol au côté de Richard Gasquet notamment.

Sur le circuit junior, Jo-Wilfried Tsonga remporte quatre titres ensimple dont l'US Open en 2003 et atteint la même année les demi-finales des trois autres tournois du Grand Chelem. Il obtient ainsi son meilleur classement junior en étant 2e mondial le 13 octobre 2003. Il décroche également trois titres en double aux côtés de Mathieu Montcourt et Richard Gasquet.

En 2004, Tsonga remporte deux Challengers (Togliatti, Nottingham) et un tournoi Futur (Lanzarote)et passe de la 395e à la 163e place mondiale au classement ATP. Il débute alors sa collaboration avec Éric Winogradsky comme entraîneur, issu de la Fédération française de tennis6.

En 2005, malgré deux trophées, l'un en Challenger (León au Mexique), l'autre en Futur (Saint-Dizier), ainsi qu'un premier tour perdu contre Andy Roddick à Roland-Garros (3-6, 2-6, 4-6), Jo-Wilfried Tsonga chute auclassement, passant de la 165e place à la 338e.

En 2006, il remonte la pente en remportant un Challenger (Open de Rennes) grâce à une wild card octroyée par les organisateurs du tournoi et trois Futures (Lille, Bath et Bath). Ces résultats lui permettent de finir l'année à la 212e place mondiale.

Lors du début de la saison 20077, il obtient une wild card pour jouer l'Open d'Australie 2007 etrencontre dès le 1er tour l'Américain Andy Roddick. Le premier set se conclut par un jeu décisif qu'il remporte 20-18 et qui devient le plus long tie break de l'histoire du tournoi. Roddick remporte par la suite le match 6-7(18), 7-6(2), 6-3, 6-3.

Il remporte quatre tournois Challenger au cours de cette année 2007 (Tallahassee, Mexico, Lanzarote et Surbiton), avant de se qualifier pour le tournoidu Queen's, en juin. Il parvient à battre au 2e tour Lleyton Hewitt, mais perd par la suite contre le Croate Marin Čilić.

Au tournoi de Wimbledon, où il bénéficie d'une wild card, il passe pour la première fois le premier tour d'un tournoi du Grand Chelem, en battant son compatriote Julien Benneteau. Il gagne les 2e et 3e tours contre Nicolas Lapentti et Feliciano Lopez mais est stoppé en 1/8ede finale par un autre Français Richard Gasquet, futur demi-finaliste.

Son nouveau classement (74e) lui permet de participer pour la première fois à l'US Open. Au premier tour, il se défait d'Óscar Hernández (7-5, 6-1, 6-3), puis bat le vétéran Tim Henman au deuxième (7-6 (2), 2-6, 7-5, 6-4). Il affronte ensuite Rafael Nadal au troisième tour, et malgré un premier set disputé, l'Espagnol...
tracking img