Biographie victor hugo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (827 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Victor Hugo

Une jeunesse intellectuelle et cosmopolite

Victor Marie Hugo est né le  26 février 1802 à Besançon, fils d’un général d’Empire et d’une mère royaliste et catholique.
En raison dela carrière paternelle, la famille Hugo est amenée à beaucoup se déplacer, mais en 1803, sa mère décide de s’installer à Paris avec lui et ses deux frères. Ils voyagent donc entre Paris, l’Espagne etl’Italie où le père réside. Les époux finiront par divorcer en 1818.
Cette vie de nomade apporte à Victor un enrichissement culturel important. Il lit et écrit beaucoup. A 10 ans, il maîtrise le latinet excelle en mathématiques. Dès 15 ans, il participe à des concours de poésie organisés par l’Académie française. Il suivra ses études dans le célèbre lycée Louis Le Grand, qui compte Molière parmises anciens élèves.
Odes et poésies diverses paraissent en 1821 et lui valent de percevoir une dote royale, ce qui lui permettra d'épouser Adèle, son amour d’enfance.

Victor Hugo, le dramaturge
En1827, il publie Cromwell, une pièce qui ne sera alors pas jouée mais dans laquelle Victor Hugo bouscule toutes les règles du théâtre classique, unité de temps, de lieu, qui sont encore imposées etpratiquées à l’époque. Mais la révolution théâtrale qu’il a initiée n’éclatera réellement qu’en 1830 avec sa pièce suivante Hernani, qualifiée de drame romantique, qui, elle, sera jouée et qui provoqueraun véritable clivage entre les anciens, fidèles aux lois du théâtre classique, et les modernes, qui veulent se libérer de toutes ces contraintes.
Parmi les 12 pièces écrites par Hugo, on nommeraégalement Le roi s’amuse en 1832, Lucrèce Borgia, écrite en 1833 etRuy Blas en 1838.
Las d’être confronté à la frilosité des comédiens et du public face à ce nouveau genre romantique, il créé en 1838avec Alexandre Dumas le Théâtre de la Renaissance, consacré aux drames romantiques.
Il accède à l’Académie française en 1841 après deux tentatives infructueuses.
Hugo délaisse l’écriture...
tracking img