Biographie d'albert camus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (805 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BIOGRAPHIE

Albert Camus est un écrivain, dramaturge, essayiste et philosophe français. Il est née le 7 novembre 1913, à Mondovi, actuellement Dréan dans la Willaya d’El Taref en Algérie. Sonpère, Lucien Auguste Camus, est d’origine alsacienne alors que sa mère, Catherine Hélène Sintès, est d’origine espagnol. Sa famille a un statut convenable (modeste). Il est le deuxième enfant de lafamille, il a un frère, plus âgée de 4 as qui s’appelle Lucien. Mais il n’a pas eu le temps de connaître son père car il fut mobilisé en septembre 1914 mais lors de la bataille de Marne, il fut blessé,et meurt à Saint-Brieuc le 17 octobre 1914. Quant à sa mère, elle est en partie sourde et e sait ni lire, ni écrire. Elle comprend un interlocuteur quant lisant sur les lèvres. Avant même le départde son mari à l’armée elle s’était installée avec ses enfants chez sa mère et ses deux frères, Étienne, sourd-muet, qui travaille comme tonnelier, et Joseph. Ils habitent rue de Lyon à Belcourt, unquartier populaire d’Alger. Elle y connaît une brève liaison à laquelle s’oppose son frère Étienne.
Ensuite, il fit ses études à Alger, et à l’age de 10 ans, il fut remarquée par son instituteur, LouisGermain, qui lui donne des leçons gratuites et l’inscrit en 1924 sur la liste des candidats aux bourses, mais sa grand-mère ne le voulait pas, elle voulait qu’il gagne le plus vite possible sa vie.Par la suit, Albert gardera une grande reconnaissance à Louis Germain et lui dédiera son discours du prix Nobel. Puis en 1930, il est atteint d’une tuberculose, mais il est encouragé par Jean Grenier,un philosophe et écrivain français qui lui fera découvrir Nietzsche, un philosophe Allemand.
En 1934, il épouse Simone Hié et doit exercer divers boulots pour financer ses études et subvenir auxbesoins du couple, mais ils vont divorcer quelques temps après. Un an après, il fonde le Théâtre du travail, qu’il remplace en 1937 par le théâtre de l’Equipe, où la première pièce jouée est une...
tracking img