Biographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (402 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1°)
Biographie De Émile Zola
{draw:frame}
Émile Zola est né en 1840, à Paris. Écrivain français, il passe toute sa jeunesse à Aix-en-Provence. Son père, François Zola, meurt le 22 mars 1847.Ce décès met la famille dans une situation financière très instable et bouleverse Émile, qui n'a que 7 ans au moment des faits.
En 1858, Zola part pour Paris avec sa mère et échoue, en 1859, lebaccalauréat. Il abandonne donc ses études et mène une vie misérable, sans argent. Il entre finalement chez l'éditeur Louis Hachette, où il va travailler de 1862 à 1866, comme chef de la publicité. Ilcompose à cette époque plusieurs textes, allant du conte de fées à la satire politique. Il publie en 1865 La confession de Claude et rencontre Alexandrine Méley qui deviendra sa femme. Il quitteensuite la librairie Hachette en 1866. Zola collabore en 1867 avec divers journaux et publie ainsi Thérèse Raquin qui sera son premier succès.
Il devient en 1870, journaliste parlementaire, travaille àBordeaux et se marie avec Alexandrine Méley. En 1872, Georges Charpentier devient son éditeur et c'est là que commence véritablement sa carrière littéraire. Peu à peu, il devient, grâce à ses romans,ami avec des écrivains comme Flaubert, les frères Goncourt et Maupassant.
Ses grands romans, Nana en 1880, Au bonheur des dames en 1883, Germinal en 1885, l’Œuvre en 1886, qui le brouilledéfinitivement avec Cézanne, permettent au naturalisme de triompher dans toute l’Europe. Indigné par la dégradation du capitaine Dreyfus, le 5 janvier 1895, à l’Ecole militaire, il dénonce à la fin de l’annéedans trois articles que publie Le Figaro, les campagnes de presse contre la République et les Juifs.
Convaincu que le véritable coupable de l’affaire Dreyfus est le commandant Esterhazy, qui estacquitté à l’unanimité le 11 janvier 1898, Zola publie dans L’Aurore deux jours plus tard l’article_ J’accuse_. Condamné à un an d’emprisonnement et à 3 000 francs d’amende, il doit quitter la France...
tracking img