Biographies simples

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1219 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographies simples

* Gustave Flaubert
Français, Rouen 1821-1880  19e , réalisme
-Cultivé très jeune, vit plutôt aisément (père chirurgien, chef de l’hôpital de Rouen)
-Garçon mélancolique, jeunesse assez triste. Se sent instable, passif, différent. Solitaire. Sa famille a basée tous son intérêt sur son frère aîné.
-15 ans : tombe amoureux de Elisa Schlesinger (11 ansson ainée, qui inspire ces premières lettres d’amour, ainsi que plusieurs personnages de ses romans)
-Après le bac, étude de droit  ennui, attiré par la littérature. Rencontre Hugo à Paris.
-Début d’une maladie nerveuse qui le pousse à arrêter ses études. Se réfugie à Croisset, non loin de Rouen.
-Mort de son père et sa sœur qui accentue sa mélancolie.
-Allez retour entreParis et Croisset. Rencontre Louise Colet, sera sa maîtresse. Bcp de voyages en Orient.
-Ami de Victor Hugo, Emile Zola, Guy de Maupassant (son protégé), Dumas..

Bibliographie :
- Mémoire d’un fou  1838. Une aventure amoureuse vécue par un garçon de 15 ans.
-Mme Bovary  1857, s'attire un procès pour « outrage aux bonnes mœurs », mais c'est finalement l'acquittement quiest prononcé. Ce scandale contribua au succès du roman.
- Salammbô  1862 , roman historique ? « Je vais écrire un roman dont l'action se passera trois siècles avant Jésus-Christ, car j'éprouve le besoin de sortir du monde moderne, où ma plume s'est trop trempée et qui d'ailleurs me fatigue autant à reproduire qu'il me dégoûte à voir. ». Histoire de Mercenaire..
-L’éducation sentimentale1869. 1840. Fréderic Moreau, un bachelier de 18 ans, aperçoit sur le bateau, qui le mène à sa ville natale de Nogent sur Marne, Mme Arnoux. Elle est la femme de Jacques Arnoux, un spéculateur débonnaire . Il échange avec elle quelques mots et un regard : c'est le coup de foudre. Cet instant le marquera à jamais. Elle lui avouera, très tard, qu'elle a partagé son amour, mais jamais ne lui cédera.Peut-être lors de leur ultime entrevue, 27 ans plus tard, a-t-elle un regret ? Entre temps Frédéric Moreau, devra d'abord se résigner à retourner vivre en province, en raison de la précarité de sa situation, avant qu'un héritage inespéré ne lui permette de vivre à nouveau à Paris.

* Charles Baudelaire
Français, 1821-1867  19e, symbolisme
-Héritier du romantisme et fidèle à la prosodietraditionnelle, il exprime à la fois le tragique de la destinée humaine et une vision de l’univers, où il découvre de secrètes « correspondance ».
-Son père meurt quand il est très jeune. Mère se remarie avec un militaire autoritaire. Se sent abandonné par sa mère. Beau-père très grande influence sur les œuvres de Baudelaire. C’est grâce à cet homme qu’l refuse la bourgeoisie, le conformisme.- Mère et beau- père veulent qu’ils deviennent Ambassadeur, lui veut devenir poète (rêve rebelle à cette époque)
-Ecrit très vite et reçoit des prix très vite également. Traduit des œuvres de Poe. Crée un journal révolutionnaire après les journées révolutionnaires de 1848. Critique d’art.
- Rencontre Jeanne Duval (métisse), passion amoureuse qui inspire ses poèmes. Plus d’autrefemmes plus tard.
- Vie de dandy, devient très endetté, vit dans la misère (à ce moment qu’il écrit ses poèmes sur l’humanité).
- Après publication des fleurs du mal, il fuit en Belgique. Se réfugie de plus en plus dans la drogue, il est atteint d’une syphilis … Meurt à Paris, 46 ans.

Bibliographie :
- Les Fleurs du Mal  1857 influencé par sa vie miséreuse. « Outrage à lamorale publique » et pour « outrage à la morale religieuse ». Recueil censuré, Baudelaire mis en procès.
- Le spleen de Paris  1869, poèmes en prose

* Marivaux (Pierre Carlet de Chamblain)
Français, 1688- 1763  17e/18e , moralistes du 17e
-Ecrit de nombreuses comédies et quelques romans
-Son théâtre emprunte ses conventions à la Commedia dell'Arte
- Il est ruiné...
tracking img