Biologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (641 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 août 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
 A) Homozygote : individu qui présente les deux mêmes allèles pour un caractère donné ».
Caryotype : La vue de l’ensemble des chromosomes s’appelle caryotype.
Caractère récessif : On dit qu’incaractère est récessif lorsqu’il ne s’exprime jamais en présence de ce caractère
Transgénèse : est le fait d’introduire un ou plusieurs gènes dans un organisme vivant.
Catastrophisme : théorie scientifiquequi tente de construire rationnellement les croyances sur l’origine du monde et sur l’évolution des espèces en mettant en avant l’impact qu’auraient eu des catastrophes.

B et C , dans votre cours ,bande de fils de pute


D) Photosynthèse aérobie : 
Il est très probable que les premières cellules devaient ressembler aux cellules actuelles les plus simples, les bactéries. Il est également trèsprobable que ce devait être des procaryotes (aucun noyau défini)  premier être vivant anaérobies (nécessite pas d’oxygène) et hétérotrophes car ils vivaient dans un milieux aquatiques, ce que l’on aappelé par la suite la « soupe primitive ».L’océan de l’époque devait en effet avoir emmagasiné tous les composés organiques synthétisés aux premiers âges de la Terrematières nutritives.
Très vitecependant, une première révolution biologique majeure va s’opérer : l’apparition de la photosynthèse aérobie. Celle-ci va permettre la libération dans l’atmosphère d’un sous-produit qui va petit à petitchanger complètement le milieux : Le dioxygène. Mais il semble cependant qu’il faille encore attendre jusqu’il y a environ 2milliards d’années pour que l’atmosphère devienne réellement oxydante.Concentration en oxygène augmente petit à petit  couche d’ozone. Puis vient l’apparition de la respiration. (deuxième révolution biologique majeure)
Jusque là , les êtres vivant récupéraient leur énergiepar des mécanisme de fermentation. Or la respiration est un mécanisme de récupération d’énergie beaucoup plus efficace que le fermentation. Les êtres vivants qui respirent sont ainsi largement...