Biscuits

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1917 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les stocks représentent les biens achetés, transformés ou à vendre dans l'entreprise à un moment donné.
Le stock représente de manière habituelle, l'ensemble des biens qui interviennent dans le cycle d'exploitation de l'entreprise soit pour être vendu en l'état, ou au terme d'un processus de production à venir, ou en cours, soit pour être consommé au premier usage.

Enjeux des stocks

Lestock permet de gérer les articles disponibles dans l'entreprise en vue de satisfaire les besoins à venir à l'aide d'outils logistiques et d'un système d'information performant pour l'organisation.
Ces besoins seront à satisfaire au bon moment, dans les bonnes quantités et d'une manière permettant la bonne utilisation du stock. Si l'on n'est pas capable de satisfaire un besoin à l'aide du stockcorrespondant, on parle de rupture de stock.
Tout l'art de cette gestion est d'avoir suffisamment de stock pour répondre correctement aux besoins et pas trop pour ne pas supporter les différents coûts du stock (coût d'acquisition, coût de stockage, coût de dévalorisation, etc.).
Il est possible de distinguer trois finalités du stock :
• stock de transaction, pour optimiser les coûts detransaction et les coûts de stockage ;
• stock de précaution, pour éviter la rupture de stocks ;
• stock de spéculation, pour profiter des mouvements de prix.

Typologie des stocks

Les principaux stocks sont :

• le stock de marchandises. Les stocks des commerçants (revente à profit d'articles sans valeur ajoutée de transformation par l'entreprise) ;
• le stock de matièrespremières qui représente les articles achetés auprès de fournisseurs en vue d'une transformation ultérieure ;
• le stock des produits en cours de fabrication (semi-finis) qui représente les articles qui ne sont pas vendables en l'état car devant encore subir des transformations ;
• le stock des produits terminés (ou « produits finis ») qui représente les articles que l'entreprise peut vendreaprès les avoir fabriquées ;
• le stock d'emballages vides (palettes, caisses...).
Outre une gestion des stocks qui vise l'optimisation des flux et des coûts relatifs aux stocks, une évaluation des stocks est nécessaire au service comptable afin de servir la construction du bilan de l'entreprise.

Évaluation des entrées en stock

• Le coût d’entrée d’un stock à l’actif (évalué pourfaire le bilan) est constitué des :
o coûts d’acquisition que sont les prix d’achat des matières premières, fournitures ou marchandises auquel s’ajoutent les éventuels frais de transport et de manutention, les droits de douane et autres taxes non récupérables ;
o coûts de transformation que sont les coûts ajoutés au coût d’acquisition afin de parvenir au coût de productiondéterminé par la comptabilité analytique ;
o coûts encourus pour amener les stocks à l’endroit et dans l’état où ils se trouvent.
• Les coûts obligatoirement exclus du coût des stocks sont :
o les frais de commercialisation tels que la publicité et le coût du personnel commercial ;
o les frais qui n’amènent pas les stocks à l’endroit et dans l’état où ils se trouvent ;o les consommations anormales (matières premières, maintenance… exceptionnelles) ;
o les coûts de stockage non nécessaires au processus de production.
Pour chaque groupe de produits homogènes, on détermine un pourcentage moyen de marge brute. La valeur du stock, par catégorie de produits homogènes, est obtenue en déduisant des ventes la marge brute ainsi calculée.L'obligation d'inventaire

Un inventaire annuel doit être effectué régulièrement une fois tous les 12 mois (en France : Code du commerce article 123.12 du code de commerce) pour toute entreprise ayant la qualité de commerçant. Il est contrôlé par un commissaire aux comptes (et ceci du fait du principe comptable de spécialisation des exercices). D'une manière plus générale, il est utile de réaliser...
tracking img