Bizutage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2840 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

L’arrivée de « petits nouveaux » au sein d’un groupe social se voit être une mise à l’épreuve par leurs aînés.

Cette initiation est un ensemble de pratiques, épreuves ou traitement ritualisés, destinés à symboliser l’intégration d’une personne au sein d’une communauté, d’un groupe social particulier: étudiants, militaire, professionnel.
C’est une tradition qui concerne unesociété et sa propre culture peut ainsi être qualifié de fait socioculturel appelé aujourd’hui le bizutage. C’est une période de transmission des tradition, un rite d’intégration, de passage, au terme duquel le nouvel arrivant acquiert le statut de membre de la communauté qu’il souhaite rejoindre.
Ce rite de passage des sociétés contemporaines est indispensable pour éviter l’anomie etl’effritement de la société après donc l’exploitation de sa définition.

Néanmoins le Bizutage a fait l’objet de l’attention des médias, suite à des incidents, ou plus simplement de par la nature dégradante et humiliante de certaines épreuves. C’est pourquoi aujourd’hui certaines pratiques visant a intégrer une personne au sein d’une certaine communauté fait polémiques. Malgré le fait que le bizutage a pouraspect positif de maintenir la cohésion sociale au sein d’un groupe, certains bizutage sont pratiqués de façon abusive. A ce moment, le rituel d’intégration reflète une seule motivation fondamentale qui pousse à rechercher le domination sur autrui, l’affirmation de soi contre autrui, usé de sa supériorité. Si l’intégration des nouveaux arrivés se crée par le biais d’une humiliation publique, c’estalors une angoisse morale et un sentiment d’infériorité qui apparaissent.

Le bizutage un rituel d’intégration ou une coutume barbare? Est-ce réellement une marque d’intégration ou juste une humiliation? Un rite de la société utilisé de façon trop abusive?

Ses deux aspects évoqués vont faire ainsi l’objet d’une réflexion rigoureuse et cohérente avec le fait que le bizutage est avant tout unepériode de transmission des traditions (I) mais aussi une coutume permettant d’assouvir son besoin de domination sur l’autre (II). Un paradoxe à disséquer alors soigneusement.

èNous cernerons d’abord la notion de rite dans les sociétés « traditionnelles » et contemporaines en tant qu’outil permettant de décrire et d’expliquer des pratiques sociales. Le rite est vu plutôt comme un outilexplicatif et on s’attache à l’observer et à l’interpréter. On essaie de généraliser à partir d’une ou plusieurs pratiques. Nous nous attacherons ensuite à montrer que le rite n’est qu’ un outil ou qu’une pratique de cohésion sociale par exemple. Comprendre les rites ne permet pas de comprendre toute la société aussi bien « traditionnelle » que contemporaine. Le rite ne donne qu’une explication d’un mondesocial complexe.

I- Le bizutage une période de transmission des traditions…

Par ailleurs, on opère souvent un parallèle entre les baptêmes étudiants et les rites de passage initiatiques qui existent dans de nombreuses sociétés, quand des adultes font passer symboliquement l’initié de l’enfance à l’âge adulte en le soumettant à des épreuves de vie. Mais dans notre société, les jeunes sontadolescents très longtemps avant d’être adultes, et ce sont les pairs du groupe qui mettent à l’épreuve, pas les adultes.

I- Eléments positifs du rite étudiant
Cependant, si les symboles du baptême étudiant sont partagés et acceptés, le bizutage peut produire des effets aux conséquences notables dans notre société à la recherche de solidarités intermédiaires, entre individu et groupe d’amis.Il contribue à enraciner notre société dans son passé, souligne sa pérennité, conforte sa conscience collective.
Aujourd’hui, le baptême étudiant conserve ses vertus initiatiques, puisque l’étudiant est inséré dans un groupe, son statut social est souvent modifié. Le folklore tente de l’intégrer en lui permettant d’établir de nouveaux contacts, de trouver l’aide nécessaire à son évolution...
tracking img