Blanche neige

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 32 (7992 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction Blanche-Neige est le personnage principal d'un conte célèbre en Europe, la version la plus connue étant celle des frères Grimm. Avec Hänsel et Gretel, Blanche-Neige est le conte le plus populaire des frères Grimm. Nous allons premièrement nous intéresser à la démarche et l’objectif des frères Grimm dans la récolte des contes pour après analyser le conte de Blanche-Neige enparticulier. Notre attention portera sur le merveilleux, l’importance des couleurs et des nombres, les personnages, la sorcière, … L’analyse de ce conte se verra complétée par une comparaison avec l’adaptation cinématographique de Blanche-Neige par Walt Disney. Cette analyse se centrera sur les éventuelles différences entre le conte et le dessin animé.

2

1. Biographie des frères Grimm Jacob Grimmest un philologue et écrivain allemand, né à Hanau en 1785 et mort à Berlin en 1863. Il est le fondateur de la philologie allemande, il a réuni et publié avec son frère Wilhelm Grimm, né lui à Hanau en 1786 et mort à Berlin en 1859 les contes et légendes germaniques : Poésie des maîtres chanteurs (1811) ; Contes des enfants et du foyer (1812). On leur doit aussi une Histoire de la langue allemande(1848) et un Dictionnaire allemand (1852-1858) en partie publié de leur vivant. 2. Contes des enfants et du foyer Jacob et Wilhelm Grimm, chercheurs en philologie et en histoire folklorique, entreprennent en 1806 de rassembler des contes. Les Contes des enfants et du foyer (Kinder und Hausmärchen) ont été publiés pour la première fois en 1812 et pour la dernière fois en 1857. Plus généralement,on parle des « contes de Grimm ». Ce recueil comprend deux cents contes et dix « légendes pour les enfants ». Ils ont travaillé ensemble à l’élaboration de cet ouvrage pour la première édition mais pour les éditions suivantes dans lesquelles des contes ont été ajoutés, modifiés, précisés, c’est uniquement Wilhelm qui s’en est chargé. Les frères Grimm ne sont pas les auteurs de ces contes. Dansl’édition de 1819-1822 en trois volumes, les frères Grimm disent dans l’introduction qui suit la préface du premier volume intitulée « Signification [du conte] comme tradition », que personne ne connaît les auteurs de ces contes qui apparaissent partout comme des traditions. Depuis des siècles, ces contes vivent, « en se modifiant extérieurement, certes, de différentes manières, mais en maintenantobstinément leur contenu proprement dit »1. Ils prennent soin de nous renseigner eux-mêmes sur leurs sources : la vieille Marie Müller (des 86 contes du premier volume, elle en aurait fourni le quart) (Blanche-Neige fait partie du premier volume car Antoine Faivre dans Les Contes de Grimm : mythe et initiation, le numérote 53ème ) ; Dorothea Viehmann, de NiederZwehrn près de Cassel, que les Grimmdisent paysanne, leur en aurait raconté beaucoup d’autres. Ces deux femmes sont originaires de la région des frères Grimm, la Hesse. Ainsi, les frères Grimm sont ce qu’on appelle des compilateurs. Ces histoires sont des contes populaires, c’est-à-dire des contes qui se transmettaient oralement de génération en génération. Les frères Grimm sont les premiers à les avoir mis par écrit. Les Grimmsoutiennent un projet

1

FAIVRE Antoine, Les Contes de Grimm : mythe et initiation, Paris, Lettres Modernes, 1979, p. 41

3

patriotique : donner à la nation allemande la connaissance de son passé nécessaire pour prendre conscience de son unité. C’est cela qui les amène à porter leurs recherches sur l’ensemble du patrimoine européen et à construire un large réseau de correspondancesérudites. Il faut étudier une culture antique ou médiévale faite d’échanges, d’emprunts, de transmissions pour connaître la culture originelle allemande. Les contes et légendes populaires sont pour les frères Grimm les restes d’une ancienne mythologie commune, les conditions de l’évolution de tout peuple qui expliquent les différences d’évolution. « Migrations des peuples, ramification des langues,...
tracking img